Différents types de cuir dans une voiture

differents cuirs voiture detailing

Il existe différents types de matériaux semblables au cuir qui peuvent être utilisés dans une voiture.

Bien que de nombreux tissus ressemblent es sentent comme du cuir, il pourrait ne pas être du vrai cuir. Le faux cuir est en effet un produit couramment utilisé dans des véhicules de moyenne gamme et peut être appelé sous différents noms.

Différents cuirs = différentes manières de bien le nettoyer.

Pourquoi l’utilisation de différents types de cuir ?

Une grande partie de la raison d’utiliser un type de cuir différent est basée sur le prix.

Le polyuréthane ou le similicuir peut être beaucoup moins cher à utiliser que le vrai cuir. Cela peut être une différence de plusieurs centaines d’euros par intérieur.

Une différence de prix comme celle-ci peut faire la différence entre de bonnes ventes et des ventes modérées. Les fabricants comme Ford qui vendent des centaines de voitures chaque jour profitent grandement de ces petites économies.

Cela permet à celles et ceux qui ont un petit budget de profiter du luxe du « cuir ». Bien que le similicuir coûte beaucoup moins que le vrai cuir, il est aussi moins durable.

Il y a plus de voitures avec du « faux cuir » utilisé dans l’intérieur, que de voitures offrant du vrai cuir.

Les différents types utilisés PU-cuir

Cuir PU (polyuréthane)

Aussi connu sous le nom de polyuréthane, similicuir, faux cuir, PVC et cuir artificiel.

Ce type de tissu est fabriqué à partir d’un revêtement de type PVC ou PU sur une couche de base en polyester. En changeant légèrement le processus de production, le fabricant est en mesure de modifier le rendu de la finition. Cela peut être la différence entre un cuir légèrement brillant, une finition très mate (plus proche du daim) ou une finition très inégale (pour imiter la teinte réaliste en cuir naturel).

Le similicuir n’est pas poreux et ne respire pas correctement. L’avantage est qu’il ne se fissure pas facilement et nécessite peu d’entretien.

Cuir de liège

Bien qu’assez rare, il peut être utilisé pour des intérieurs personnalisés. Le cuir de liège est en fibre naturelle à base de liège de chêne qui a été comprimé.

Cuir véritable

Ce cuir naturel est fabriqué à partir de peaux d’animaux et provient de plusieurs animaux différents.

Le type de cuir le plus couramment utilisé est la peau de vache, mais plusieurs peaux d’animaux différentes peuvent être utilisées. Dans les premiers temps, le cuir n’a été traité que pour augmenter sa longévité et sa finition, mais plus récemment, l’utilisation de matrices, de revêtements et de finitions colorées complètes a été utilisée plus fréquemment. Le vrai cuir a très rarement sa couleur d’origine, étant peint et enduit à n’importe quelle couleur désirée.

Certaines marques plus luxueuses (comme Lamborghini et Rolls Royce) ont des règles extrêmement strictes quant à la qualité du cuir et des produits utilisés.

Le cuir de très haute qualité est beaucoup plus cher, mais offre une apparence et une durabilité nettement améliorées. Le cuir mal traité (ce qui est courant dans les véhicules à prix régulier) souffre davantage de fissures, de décoloration, d’absence de tache et d’usure générale.

Reconnaitre le vrai cuir du faux cuir

Pour une personne lambda, il peut être difficile de voir ou de ressentir la différence entre le vrai et le faux cuir.

Le plus simple est de regarder la base de la trame, si cela ressemble a une matière tressée, les chances sont très grandes que le cuir n’est pas naturel. Cela n’est pas toujours vrai pour certains cuirs de fabricants qui renforcent le cuir lui-même avec un support de type tissu.

Il faut un professionnel pour reconnaitre le faux du vrai cuir.

Entretien du cuir ou du similicuir

L’entretien est plus facile avec du faux cuir.

Le PVC peut résister à beaucoup de produits chimiques et souffre beaucoup moins des produits ou des techniques de nettoyage incorrects, mais il pourrait également exiger un nettoyage plus régulier en raison de son manque de pouvoir antitache.

Le vrai cuir nécessite également un entretien régulier, mais d’une manière différente. Le revêtement doit être maintenu en bon état pour retenir la couleur et repousser les taches, mais le cuir doit être nourri pour qu’il reste souple et flexible. Source detailing wikipedia.

Un entretien régulier peut être effectué par une personne lambda avec des produits appropriés, mais l’entretien annuel doit être effectué par une personne qualifiée.

Collectif de professionnels et amateurs du detailing et esthétique automobile, carrossiers, préparateurs et spécialiste en sellerie. Amoureux de l'automobile et autres véhicules.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here