Justyna Brys : interview de la maman du detailing

Justyna Brys detailing auto

Justyna Brys est une passionnée du detailing, bien connue dans le secteur et sur les réseaux sociaux, particulièrement sur Instagram.

Comme elle le dit, « le cardetailing est ma grande passion, je travaille dedans jour et nuit. Le detailing est une passion qui grandit chaque jour.

Puisque tout parcours et expérience (qui plus est d’une femme, ce qui est bien trop rare) est enrichissant, on vous propose cette interview néerlandaise de Justyna Brys, d’origine polonaise, Directrice de JB Cardetail à Anvers (Antwerpen) en Belgique.

Pendant que certaines femmes faisaient du shoping et sortaient en soirée, Justyna passait son temps derrière les portes du garage à nettoyer des voitures, des bateaux et à effectuer du polissage.

Suivez Justyna Brys sur Instagram.

Voici une courte vidéo Youtube pour vous présenter Justyna :

Et découvrez d’autres inspirations pour votre business de detailing.

Histoire de Justyna Brys

Tout a commencé en 1995, lorsque Justyna est allée travailler dans le lave-auto de son mari. A cette époque, le lave-auto le plus moderne d’Europe. La qualité et le service ont toujours été d’une importance primordiale. Justyna est ensuite restée dans son pays pendant deux ans. Elle avait échangé sa Pologne natale contre la Belgique en 1993 et avait appris le néerlandais parfaitement en un rien de temps.

Vous avez vraiment commencé en faisant le detailing de voiture et de bateaux ?

« Lorsque nous avons lancé le lave-auto, j’utilisais déjà des microfibres depuis longtemps et je ne les aie jamais abandonnées. J’ai graduellement fait mes classes et j’ai commencé à travailler la nuit à huis clos, principalement pour nettoyer et faire briller les voitures et les bateaux. Les clients sont venus naturellement. »

Lorsque vous avez vendu le lave-auto, est-ce que le detailing auto est devenu votre emploi à plein temps ?

« En effet, nous avons vendu le lave-auto et j’ai commencé avec JB, ma propre entreprise. Au début, j’ai commencé à nettoyer des yachts et des bateaux, puis les voitures (de luxe) ont été ajoutées tout logiquement. Cela s’est avéré être un succès.

Tout s’est passé en silence pendant 8 ans. Grâce aux réseaux sociaux, entre autres, j’ai acquis une renommée mondiale, car c’est un petit monde qui est actif dans ce secteur. Et puis, comme déjà indiqué, le detailing est principalement un monde d’hommes. Mais l’appréciation de mon travail est venue rapidement et à présent tout va très bien. Mon père était mécanicien et il m’a transmis l’amour des voitures.

Jeune fille je voulais devenir mannequin ou cuisinière, mais la passion a pris rapidement le dessus. »

Justyna Brys detailing intérieur

Comment est perçue la « concurence » d’une femme dans un milieu très masculin ?

« Eh bien, laissez-moi dire avec euphémisme : les hommes n’étaient pas au courant que je pouvais faire un si bon travail (rire). Beaucoup de clients fronçaient même les sourcils au départ en découvrant qu’une femme allait prendre soin de leur véhicule, ce qui me faisait rire. Ils se demandaient vraiment qu’est ce qu’une femme y connaissait aux voitures. Mais, comme mentionné plus haut, forte d’expérience depuis au moins 1995, je me suis principalement intéressée au polissage et au nettoyage de l’intérieur des voitures. Au cours de cette période, j’ai rapidement acquis une solide expérience nécessaire, ce qui a été très utile par la suite. »

Qu’y a-t-il de bien à nettoyer des voitures et des bateaux ?

« Pour moi, une voiture est une âme.

Avec une voiture, une ancienne ou une nouvelle, je me pose naturellement toute sorte de questions :

  • Quelle est son histoire ?
  • Qu’a-t-elle vécu ?
  • Où est-elle allée ?
  • Qu’est-ce qui lui est arrivé ?

En bref, je travaille à ma manière. Et si la réponse du client est positive après que je me sois occupé de sa voiture ou de son bateau, cela m’offre naturellement beaucoup de satisfaction, parfois même aux larmes. Les vrais passionnés pleurent plus souvent qu’on ne le croit lorsqu’ils découvrent leur véhicule métamorphosé après le traitement. »

Cela vous rend vraiment riche ?

Non, mais je ne le fais pas pour ça non plus. Je veux être au top dans mon domaine, vivre de ma passion. Et bien sûr, rendre les autres heureux avec ce que je fais. Et je pense avoir déjà réussi dans ce domaine. Bien que je dois travailler très dur pour cela.

Avec moi, votre voiture est entre de bonnes mains et est traitée avec professionnalisme et avec des produits haut de gamme, tel est mon adage. En plus de mes connaissances et de mon expérience, j’utilise également les machines les plus modernes. Et bien sûr, j’essaie également de lui donner une touche féminine. Je suis aussi habile avec le mascara qu’avec un tournevis et dans un sens, j’essaye de rapprocher les deux mondes (rire). »

polissage Justyna Brys

Comment travaillez-vous ? Le detailing d’une voiture ou d’un bateau est un si gros travail ?

« Celles et ceux qui ne connaissent pas ce qu’est le detailing ne soupçonnent pas que cette activité prend beaucoup de temps. Laver, polir, appliquer une couche protectrice et nettoyer minutieusement l’intérieur prend beaucoup de temps, en particulier les bateaux de 17 mètres de long.

D’un autre côté, une fois le travail terminé, je suis ravie. Je prends plaisir lorsque mon garage est rempli de voitures et de bateaux. Cela m’offre un sentiment très agréable. Et non, je ne panique pas lorsque j’ai beaucoup de travail à faire (rire). C’est une véritable dépendance. »

Combien de temps faut-il pour « nettoyer » complètement une voiture et un bateau ?

« Pour une voiture moyenne, il faut compter 4 à 5 jours et des jours bien remplis, jusqu’à 16 heures par jour. Et pour rafraichir un bateau, comptez 2 semaines, pour environ 100 heures de travail. En moyenne, les clients viennent une fois par an pour peaufiner leur voiture ou leur bateau. »

Justyna est une fan de Flex !

Vous pouvez acheter la super Flex PXE 80 (~425 à 525 €) :

acheter polisseuse flex pxe 80

Est-ce que ce sont les propriétaires de véhicules de luxe qui vous rendent visite ?

« Vous seriez choqué. Ce ne sont pas que des voitures à 50 000€ ou plus dont je m’occupe. Tout le monde est le bienvenu. Et je n’ai pas que des propriétaires de Mercedes, de Porsche ou de BMW parmi les amateurs de voitures, bien qu’ils représentent environ 90% de ma clientèle automobile.

Mais les clients avec une petite Fiat ou, par exemple une Dacia, sont également les bienvenus. Je m’en fiche complètement et je vais nettoyer leur voiture avec autant de passion qu’une Porsche. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par JBcardetail (@jb_cardetail) le

Vous participez également plus souvent à des séminaires pour suivre votre formation et visitez les plus grands salons professionnels du monde ?

« En effet, j’apprends encore plus tous les jours. Et lors de ces séminaires, j’apprends de nouvelles techniques. Cela offre également la possibilité de rencontrer des collègues, car le monde du detailing est un petit monde. Différents sujets sont abordés afin que le concept complet du detailing soit parcouru. Cela va d’une nouvelle ligne de vêtements pour les detailers à l’habillage original d’une voiture, en passant par les polisseuses, etc., et leurs personnalisations.

Et en ce qui concerne les salons, je vais au SEMA Show de Las Vegas, au Convention Center, etc.

Cela dure 4 jours et je me promène du matin au soir. C’est toujours sympa de rencontrer des collègues, mais tout aussi excitant de se familiariser avec les derniers produits et les nouvelles machines. Ainsi, je pourrai améliorer mes connaissances professionnelles et rester au courant de l’actualité du detailing. »

Collectif de professionnels et amateurs du detailing et esthétique automobile, carrossiers, préparateurs et spécialiste en sellerie. Amoureux de l'automobile et autres véhicules.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here