Préserver la peinture de votre voiture en éliminant le pollen

nettoyer pollen voiture detailing

Le printemps c’est les oiseaux qui chantent, les abeilles (restantes) qui bourdonnent, les fleurs qui éclosent et… le pollen ! Si vous avez une voiture de couleur sombre, vous comprenez encore plus ce qu’est le pollen sur une voiture.

À peine votre voiture est propre, séchée, que le pollen commence à se déposer délicatement sur votre véhicule. Délicatement, mais la réalité n’est pas si douce. Si le pollen offre aux voitures noires des reflets verts, aux voitures blanches de reflets jaunes, le pollen n’est pas si mauvais lorsqu’il se dépose sur le véhicule. Le problème survient plus tard lorsque vous décidez de le supprimer.

Vous pouvez le faire de plusieurs manières, mais une seule garantit de ne pas endommager votre peinture.

Et découvrez comment bien nettoyer votre voiture ici.

Qu’est-ce que le pollen ?

Le pollen est quelque chose de naturel, mais que vous avez envie d’éliminer aussi souvent que vous le pouvez. Bien qu’il existe de nombreuses formes de pollen, 2 formes populaires à cette période de l’année (printemps) sont :

  • Le pollen de fleurs
  • Le pollen d’arbre

Bien qu’il soit très petit, un seul grain de pollen peut s »accrocher aux divers pores de votre peinture. Une fois dessus, c’est l’acidité du grain qui peut causer des dégâts. L’acidité est souvent activée dans le pollen de pin par exemple, quand il pleut, ce qui peut provoquer des taches et une oxydation prématurée au fil du temps.

Alors, comment ce pollen se colle ? Comment éviter les dégâts lors de son retrait ?

On pourrait répondre à ces deux questions en examinant le pollen sous un microscope.

pollen microscope

vue pollen au microscope

Oui ce sont bien des photos de pollen. Il utilise les griffes pour bien se tenir aux abeilles, les acariens et… la peinture de votre voiture, dans l’espoir de faire ce pour quoi il est créé.

Ces mêmes points sont les raisons pour lesquelles vous devriez éviter 2 techniques d’élimination du pollen, qui sont pourtant populaires :

  1. Utiliser un chiffon (même en microfibre douce)
  2. Le rinçage

Essuyer le pollen à l’aide d’un chiffon

L’utilisation d’un chiffon microfibre semble acceptable au premier abord, mais même un simple glissement sur une peinture sèche sans lubrifiant pourrait faire apparaitre des trainées et micro rayures qui ruineraient une peinture parfaite. Vous pensez que le pollen est trop léger pour engendrer des dégâts sur votre peinture ?

Si l’on observe un grain de pollen au microscope, imaginez ce que cela représente lorsqu’ils sont des milliers. Ajoutez un peu de pression et une peinture sèche et vous avez un « désastre » en detailing.

Rincer le pollen

Une autre technique populaire consiste simplement à arroser la voiture pour la rincer. Même si vous enlevez une grande quantité de pollen de cette manière et que vous ne menacez en aucun cas votre peinture, vous n’allez pas le supprimer à la perfection.

Même avec de l’eau chaude et un nettoyeur haute pression, le pollen est toujours là, bien accroché. Non seulement il n’est pas parti, mais vous avez activé certaines de ses qualités acides.

Alors que faire ?

Comment supprimer efficacement le pollen de la voiture ?

Faites-le bien et prenez votre temps !

Un bon vieux lavage : eau savonneuse, agitation douce de la saleté et séchage. Le savon pour voiture encapsulera le pollen et desserrera son adhérence sur la peinture. Une légère agitation le fera sortir des pores et vous laissera une finition brillante et sans griffes.

Vous ne pourrez peut-être pas laver votre voiture tous les soirs, mais lorsque vous prendrez le temps nécessaire, vous vous retrouverez avec une voiture qui vous permettra de profiter du printemps sans problème de rayures sur votre peinture.

Collectif de professionnels et amateurs du detailing et esthétique automobile, carrossiers, préparateurs et spécialiste en sellerie. Amoureux de l'automobile et autres véhicules.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here