Q&A décontamination peinture : réponses à VOS questions

décontamination peinture voiture esthétique auto

Beaucoup d’email, de questions sur les réseaux sociaux, les forums autour de la clay bar, la barre d’argile de décontamination, alors nous vous réunissons dans cet article les questions les plus courantes et les réponses de pros du detailing.

Cet article a pour vocation d’évoluer et vous pouvez poser vos questions tout en bas de cet article dans la section commentaires.

Apprenez en plus sur la décontamination et comment utiliser la clay bar ici.

Mais, avant de répondre à vos questions, il vous faut comprendre ce qu’est la décontamination.

Qu’est-ce que la décontamination ?

La décontamination fait partie du processus de lavage d’un véhicule. Elle permet de nettoyer en profondeur la surface d’une voiture par exemple, d’enlever les traces de goudron, les particules de fer, les contaminants collés, les insectes, les fientes d’oiseau, etc.

Il n’est pas obligatoire de décontaminer une surface, cela dépend, comme toujours, du cas que vous avez face à vous. Vous devez examiner le niveau de contamination global de la ou des surfaces.

La décontamination permet donc de pousser plus loin le niveau de lavage.

Il existe différents niveaux de puissance de décontamination.

1 Le lavage : niveau 1 de décontamination

C’est le niveau le plus léger, la base.

Avez le lavage, vous souhaitez simplement nettoyer la surface et la rendre plus facile à nettoyer pour les prochains lavages.

À présent que le véhicule est encore mouillé par le lavage, vous pouvez aller plus loin, car il peut y avoir beaucoup de saletés et contaminants qui restent sur la voiture et qui n’ont pas été éliminés par le lavage auto traditionnel.

Vous pouvez diluer un APC et le pulvériser, puis essuyer la surface. Mais, c’est le maximum de cette étape de décontamination par le lavage.

Pour le lavage auto, assurez-vous simplement d’utiliser les bons produits de qualité, que la voiture ne soit pas chaude et de ne pas faire le lavage sous les rayons directs du soleil.

Le lavage est le niveau 1.

2 Les particules de fer : niveau 2 de décontamination

Il peut subsister de manière visible ou invisible à l’œil nu des particules de fer ou taches de rouille sur le véhicule.

On utilise alors une décontamination chimique en utilisant par exemple l’Iron X de CarPro ou Iron de Gyeon, qui sont des dissolvants de particules ferreuses, appelés en anglais fallout.

Ce processus va permettre d’effectuer une décontamination par la clay bar beaucoup plus facile.

Mais parfois, cette simple étape 2 de décontamination chimique est ce dont le véhicule a besoin. Si c’est le cas, restez à cette étape, sinon il faut passer au niveau 3 de décontamination.

3 Clay bar : niveau 3 de décontamination

En detailing, lorsque l’on met les gants de latex et que l’on caresse une surface, on sent la rugosité, les contaminants, au toucher et à l’ouïe. Cela peut donc s’entendre, se sentir ou se voir.

C’est qu’il est temps de passer la gomme de décontamination, que l’on appelle une clay bar ou barre d’argile.

Ce que vous devez garder en tête, c’est qu’à partir du moment où vous passez la clay sur la peinture, il vous faut impérativement un lubrifiant entre la clay et la surface. Mais, malgré une bonne lubrification, vous pouvez créer des traces appelées marring.

En passant la clay bar, vous prenez le risque logique de créer des microrayures. C’est pour cela qu’en général on réserve la décontamination mécanique (avec la clay bar) avant un detailing complet, c’est-à-dire un polissage, lustrage, etc.

Pour un lavage d’entretien, vous n’avez pas besoin de décontaminer mécaniquement la peinture.

Vos questions sur la décontamination

Passons maintenant à vos questions fréquentes…

Comment passer la clay bar en toute sécurité ?

C’est une question très intéressante et la réponse prend en considération beaucoup de choses.

Il existe une grande variété de clay bar. Nous vous conseillons de choisir un clay peu agressive (light ou medium), car elle évitera de laisser trop de traces et permettra de toute manière d’éliminer la rugosité de la surface.

En lubrifiant, utilisez un quick detailer (QD), un lubrifiant à clay bar ou ce que nous préférons : le shampoing pour voiture. Peu importe votre choix, il faut impérativement que la barre d’argile glisse sur la surface et emprisonne les contaminants.

N’utilisez pas trop de pression, car l’objectif est de ne pas créer de rayure.

Les questions que vous devez vous poser sont :

  • La peinture à décontaminer à la clay est-elle dure ou soft ?
  • Vais-je devoir/pouvoir faire le polissage de la surface ensuite ?
  • Quel type de contamination ai-je envie de supprimer ?
  • Quelle pression j’applique ?

Enfin, nous vous l’avons déjà expliqué dans de précédents articles detailing sur la décontamination, mais si votre clay bar tombe par terre, jetez-la à la poubelle.

La clay bar est collante et attrape tout ce qui rentre en contact avec, donc si elle tombe par terre, toute la saleté du sol va adhérer à la barre d’argile. Si vous la réutilisez, vous prenez un risque de créer des dommages sur la surface et vous ajouter beaucoup de travail supplémentaire.

Clay bar VS Nano skin VS Gant clay bar VS Chiffon clay

Il existe différents types de clay :

  • La clay barre traditionnelle en pâte
  • La Nano Skin : sous forme d’éponge
  • Le gant clay : un des côtés dispose d’une surface de décontamination
  • Le chiffon clay : un des côtés dispose d’une surface de décontamination

Nous pensons que chaque produit a sa place dans votre arsenal de detailing.

Chaque produit a ses avantages et ses inconvénients. Par exemple la barre d’argile a le côté négatif de devoir être jetée si elle tombe sur le sol et au prix de cette dernière, cela devient un risque dans votre investissement de produit.

L’avantage des alternatives à la clay bar est que si elles tombent sur le sol, vous pouvez les rincer, les nettoyer et les réutiliser plusieurs fois.

Contrairement à une clay que vous malaxez pour retrouver une surface propre et saine, les autres produits de décontamination mécanique doivent être très régulièrement rincés, nettoyés, pour conserver une surface saine.

Tous ces produits ont leur place. Leur utilisation dépend de ce que vous avez à décontaminer. Une clay pourrait être trop agressive sur une peinture fragile (soft) .

Chaque produit a ses avantages et ses inconvénients.

Comment éliminer le goudron en toute sécurité ?

Le goudron peut en effet coller à votre peinture et s’y accumuler.

Nos produits préférés pour supprimer le goudron sont :

  • Tar Remover de CarPro
  • Tarminator de Stoner
  • Tar de Gyeon

Après avoir lavé le véhicule, alors qu’il est encore mouillé, pulvérisez le tar remover sur la ou les zones à traiter ou sur un chiffon microfibre et à l’aide de ce chiffon microfibre, essayez la trace, en toute légèreté !

Vous pouvez aussi pulvériser le produit et le laisser agir un temps. Encore une fois, tout dépend de la situation à laquelle vous faites face.

Si la peinture est fragile, gardez en tête que peut-être cette action va créer des rayures et qu’il faudra effectuer un polissage. Il faut toujours avoir une longueur d’avance.

J’ai des points qui ressemblent à de la rouille, comment les éliminer ?

Typiquement, ces petites taches oranges sont des retombées de particules de fer et le meilleur remède pour ces traces est d’utiliser un produit qui va les dissoudre, comme l’Iron X.

Habituellement, à l’étape du lavage (après le nettoyage), lorsque la voiture est encore humide, vous pouvez pulvériser un fallout sur les surfaces à traiter, laisser agir 2-3 minutes (ou plus), puis rincer.

Assurez-vous que la surface est froide et que le véhicule n’est pas sous les rayons directs du soleil.

Il peut arriver que ces traces subsistent et vous pouvez alors combiner la décontamination chimique (par le produit) + la décontamination mécanique (par la clay bar). Il faut bien entendu rincer la surface avant le passage de la clay bar, puis ajouter un lubrifiant clay bar, comme vu plus haut dans cet article.

Un APC VS Tar remover

Ce sont des catégories de produits différents :

  • APC : à utiliser pour éliminer la grosse saleté, le film routier, etc.
  • Tar remover : c’est un produit spécifique destiné à éliminer les traces de goudron, d’autocollant, etc.

Le Tar est plus puissant que l’APC et éliminera donc une cire si elle est présente.

Encore une fois, tout dépend de la situation qui se présente à vous. Nous réservons le Tar Remover pour des situations plus compliquées, lorsque les processus légers ne fonctionnent pas.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here