Business detailing : la finance

0
business detailing financier

Lorsque vous dirigez n’importe quel type d’entreprise, vous devez prendre en considération de nombreux aspects financiers pour réussir, notamment en detailing.

Au-delà de vos connaissances et de vos compétences en detailing auto, moto, bateau, etc., vous aurez également besoin de compétences différentes pour rendre votre entreprise rentable. Dans cet article, nous allons examiner ensemble en détail les aspects financiers et les éléments à prendre en compte que vous démarriez une entreprise ou que vous l’ayez depuis quelques années.

Chaque entreprise de detailing doit commencer quelque part et une grande partie du début commence par l’accès au capital pour les produits et le matériel. Si vous êtes dans une situation où vous avez accès à des produits et du matériel pour démarrer votre entreprise, c’est génial, mais ce n’est pas toujours le cas.

Pour mener à bien votre entreprise sur le plan financier, vous devez prendre en compte :

Combien investir ?

Créer un business plan avec un plan financier détaillé afin de savoir exactement ce dont vous avez besoin.

Évaluez l’équipement, les produits, l’assurance ou l’espace dont vous avez besoin, vous n’avez pas besoin de vous éparpiller, tenez-vous-en à l’essentiel. Si vous travaillez avec une seule personne ou seul, vous n’aurez pas besoin de vous installer dans 1500 m², commencez petit, gagnez de l’argent et faites évoluer votre entreprise en conséquence.

Si vous avez déjà commencé, étudiez les dépenses de l’année précédente et projetez les dépenses sur l’année suivante. Nous vous recommandons de consulter d’autres detailers pro pour savoir si vos chiffres financiers ont un sens, en particulier s’il s’agit d’une nouvelle entreprise.

Le financement

Après une planification minutieuse, vous devriez avoir une bonne estimation du montant dont vous aurez besoin pour démarrer une entreprise. Si vous empruntez de l’argent, qui est maintenant une dette, n’oubliez pas les frais et les intérêts qui affecteront votre résultat net. Si vous pouvez emprunter de l’argent gratuitement (comme à des proches) c’est l’idéal.

Gardez à l’esprit que l’accès au financement est important non seulement au début d’une entreprise, mais également en période de croissance ou lorsqu’il existe de nouvelles opportunités pour développer votre entreprise. Si vous avez l’opportunité d’ouvrir un deuxième site ou de recruter des employés pour votre entreprise en expansion, il est bon d’avoir déjà des options de financement en réserve.

L’organisation

Rester organisé vous permettra d’économiser du temps et de l’argent, même si cela ne semble pas être le cas au début. Gardez une trace de toutes vos factures, reçus, etc. de manière organisée pour y avoir accès facilement.

Nous vous recommandons d’établir un horaire régulier pour ces tâches administratives plutôt que d’attendre.

L’organisation est la base de toute entreprise.

Gestion de la dette

Si vous êtes endetté, la gestion de la dette est une partie importante dans la gestion de votre entreprise et voici quelques points importants à garder à l’esprit :

  • Cash-flow : si les liquidités sont un peu justes, étirez vos flux de trésorerie aussi longtemps que possible pendant les périodes creuses. Effectuez un minimum de paiement par carte de crédit et par prêt, payez vos factures dans les délais, demandez des prolongations de paiement et ajustez si possible tout versement anticipé. Vous serez surpris de ce que quelques jours supplémentaires peuvent faire à votre trésorerie. Vous devrez peut-être payer des intérêts supplémentaires ici et là, mais cela permettra à votre entreprise de continuer à fonctionner jusqu’à la fin de la période de ralentissement des flux de trésorerie.
  • Gardez une trace des dates d’échéance pour éviter les pénalités. Utilisez votre smartphone ou un autre logiciel pour configurer des rappels afin de ne rien oublier.
  • Gardez une trace des taux d’intérêt de vos cartes de crédit, prêts, etc., et utilisez ceux qui ont des taux d’intérêt plus bas pour économiser de l’argent. Les transferts de solde peuvent vous faire économiser de l’argent, mais n’oubliez pas s’il y a des frais de transfert de solde.
  • La gestion des stocks peut également vous aider à gérer votre dette. Commander au bon moment et éviter le surstockage peut aider votre trésorerie et réduire votre dette. La détention de stock supplémentaire a un coût si vous empruntez de l’argent pour l’acheter (nous aborderons la question du stock plus loin dans cet article).
  • Passez en revue votre dette et votre plan financier tous les trimestres pour vous assurer que vous êtes sur la voie de la rentabilité.

Le stock

Comme mentionné ci-dessus, la gestion de votre inventaire peut aider la partie financière de votre entreprise, voici donc quelques points supplémentaires.

Vous devez vous assurer que vous avez suffisamment de stock (par exemple : des polishes, des tampons, des microfibres, etc.) pour terminer les travaux à venir planifiés et inattendus. Les fournisseurs et les fabricants sont parfois en rupture de stock ou ne proposent plus certaines références, vous devez le prévoir au maximum en évitant d’avoir un stock trop maigre.

Il est donc essentiel de trouver le juste équilibre entre faire attention et ne pas être excessif :

  • Suivez votre stock pour détecter les tendances et optimiser les commandes et l’utilisation du produit.
  • Recherchez les produits qui maximisent le rendement, comme les produits en grande quantité, en bidon (lisez notre article « Produits detailing grande quantité pour professionnels« ), qui peuvent être dilués. Par exemple l’APC de Meguiars (D101) est vendu en bidon de 3,78 litres à environ 50€ et vous pouvez le diluer 10:1, ce qui crée plus de 37 litres de produit de nettoyage tout usage.

  • Le surstockage ou l’achat d’éléments non essentiels a un coût supplémentaire si vous avez emprunté de l’argent pour l’acheter, comme mentionné plus haut. Jusqu’à ce que vous soyez financièrement stable, essayez d’éviter les éléments qui ne vous sont pas essentiels. Le stock prend également de la place qui a un coût associé. C’est plus difficile à calculer, mais il y a un coût. Si vous êtes constamment en surstock, il y a de fortes chances pour que l’espace dont vous avez besoin soit plus grand, ce qui signifie plus d’espace pour lequel vous payez. Cela est particulièrement vrai pour les gros équipements.
  • La plupart des detailers ont beaucoup de tampons de polisseuse et de polish, mais qu’en est-il des plaques de support de polisseuse (backing plate) ? En avez-vous également en réserve si la plaque de support de tampon se casse ? Pourriez-vous continuer à corriger la peinture ? Si tout élément manquant peut faire dérailler votre activité de detailing, il est également intéressant d’acheter une copie de sauvegarde.
  • Lorsque vous achetez du stock, attendez des promotions pour économiser de l’argent.

Nous espérons que ces points aideront les futurs detailers et entreprises déjà en place à évaluer leur business d’un point de vue financier.

Chaque entreprise sera unique, mais il est absolument essentiel d’examiner les finances en détail et avec honnêteté pour maximiser les profits. Prenez donc le temps d’examiner votre entreprise pour avoir le plus de succès possible !

Collectif de professionnels et amateurs du detailing et esthétique automobile, carrossiers, préparateurs et spécialiste en sellerie. Amoureux de l'automobile et autres véhicules.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here