Polissage d’une Tesla : comparatif M205 VS M210

0
polissage peinture tesla model 3

Vous le savez peut-être déjà si vous lisez nos articles dédiés aux voitures électriques Tesla, leur peinture a toujours été un sujet particulier, de par leur qualité (qui s’est fortement améliorée et qui va continuer à s’améliorer).

Si l’on peut protéger la peinture de sa Tesla en appliquant un traitement céramique, en faisant appliquer un film de protection PPF par des professionnels (comme ici : Wrap Game Studio – Covering & PPF), etc., lorsque les défauts de surface apparaissent, vient le moment de la correction de peinture (ou plus précisément de vernis) et donc le polissage.

Plusieurs produits sont disponibles pour réaliser de superbes corrections de peinture, donc les produits Meguiars M205 et M210. L’ami Larry les a d’ailleurs comparés lors du polissage d’une Tesla Model 3 grise.

L’objectif est de comparer ces deux produits de polissage et noter s’il existe des différences entre ceux-ci.

À lire : detailing sur voitures Tesla.

La problématique de la peinture Tesla VS detailing

La peinture Tesla est connue pour être quelque peu difficile. Comme l’indique très bien Larry, lorsque l’on nous prévient de l’entrée en atelier d’une Tesla, on ne pense pas tout à fait comme pour un véhicule d’une autre marque.

Comme pour toutes les voitures, les microrayures, tourbillons, etc. sont très créés lors du lavage ou du séchage, soit lorsqu’il y a contact avec la peinture.

Ce qui porte à réflexion sur le polissage d’une Tesla, ce n’est pas comment couper la surface du vernis (cut), mais comment atteindre les 10 derniers pour cent pour un résultat impeccable. Ce n’est donc pas le polissage qui peut être plus « compliqué », mais le lustrage, l’affinement.

Comparatif de polissage : Meguiars 110 + 205 VS 110 + 210

Le dessus de la malle d’une Tesla Model 3 est donc divisé en 2 parties :

  1. Polissage au Meguiars M110 + lustrage au M205
  2. Polissage au Meguiars M110 + lustrage au M210

Ces produits sont disponibles ici :

Ou sur eBay (159€/3,78 litres soit 42€/1litre) ici :

acheter meguiars m205

Le Meguiars M210 est spécialement conçu pour les peintures difficiles et la peinture des Tesla au moment de cet article (2021) est toujours un peu plus difficile, ce qui en fait un client parfait pour un test du M210.

Par expérience il est tout à fait possible de réaliser un polissage avec le Meguiars M205, mais cela implique de travailler sur de nombreuses variables, comme la vitesse de rotation de la polisseuse, l’utilisation d’eau en spray pour diluer plus ou moins le produit, appliquer plus ou moins de produit, etc.

L’équipe Meguiars a donc créé le M210 pour supprimer toutes ces variables qui rendaient le travail compliqué (sur ce type de peinture capricieux).

Grâce au polissage au M110, on obtient des deux côtés du test une surface propre et exempte de défauts.

Produits, accessoires et machine utilisés :

  • Gants, lunettes et masque respiratoire de protection
    (contre la poussière de polissage et les produits chimiques)
  • Rupes LHR 21 Mark III (une LHR15 ou une 75E fonctionneraient très bien aussi)
  • Tampons Rupes jaune + microfibre Meguiars Microfiber Finishing (pas Cutting)

Ce matériel est disponible ici :

 

 

Vitesse 3 pour le Meguiars M110 pour niveler la surface et éliminer le « marring », les microrayures et le brouillard dans le vernis.

Ensuite sont utilisés d’un côté le M205 et le M210 en finition.

Il est crucial de toujours nettoyer le tampon utilisé pour travailler avec un tampon propre, ce qui est même vital pour le lustrage (la finition), surtout sur une peinture délicate ou difficile.

Meguiars M110 + M205

La partie gauche de la malle est ensuite traitée au M205 (deux-points de produits de la taille d’un petit pois), vitesse 3, pour éliminer le brouillard (haze) et retrouver une belle brillance et réflexion de la peinture. Après quelques passes, il subsistait un peu de brouillard sur certaines zones. Il faut alors souffler ou brosser la surface du tampon pour éliminer les résidus qui pourraient empêcher de créer une finition parfaite.

Ensuite a été appliqué un spray d’eau pour diluer le produit un tout petit peu pour le rendre moins agressif. Le résultat est meilleur, mais pas parfait comme on le souhaite. Le tampon est alors nettoyé à nouveau et aucun produit ou eau supplémentaire ne sont alors appliqués.

Une passe est réalisée avec une pression moyenne, puis le tampon est nettoyé ; et ainsi de suite.

Cela a ainsi fait le job.

m110 m205 avant apres polissage lustrage tesla
À gauche : avant polissage au M110 / À droite : après M110 + M205 (léger brouillard subsistant à certains endroits, nécessitant un travail d’affinement supplémentaire)

Meguiars M110 + M210

Pour le côté droit de la malle, un polissage est réalisé comme pour la partie gauche, à l’aide du M110 pour éliminer les microrayures, les tourbillons et le brouillard.

Un tampon jaune Rupes neuf est installé sur la polisseuse, sur lequel sont appliquées deux points de M210 de la taille de petit pois.

Seulement 2 passes sont réalisées à la vitesse 3, car il est indiqué sur internet de ne pas surtravailler le M210.

m110 m210 avant apres polissage tesla model 3
À gauche : avant polissage au M110 / À droite : résultat après M110 + peu de passes au M210

Résultats

À ce stade, les deux résultats sont similaires entre le 205 et le 210.

Par contre comme vous l’avez compris, il a fallu tester plusieurs variables pour obtenir ce résultat à gauche avec le M205 (souffler/brosser plusieurs fois le tampon, utiliser de l’eau, rajouter du produit pour préparer le tampon, etc.), contrairement au M210 à droite.

Ces quelques petites minutes supplémentaires simplement sur la malle du coffre peuvent devenir de longues minutes ou plus lorsqu’il s’agit de traiter tout une Tesla.

À droite, avec le M210, une à deux passes seulement sont réalisées et le tampon est nettoyé une seule fois.

Conclusions

Le Meguiars M205 est un très bon produit de finition, car il coupe plus que le M210 et il est par exemple très intéressant pour le polissage d’une Porsche dont la peinture nécessite une puissance de coupe plus importante.

Face à une peinture difficile comme la Tesla. Le pouvoir de coupe est moindre, mais crée moins de résidus, en moins de passes, donc ne recrée pas de problèmes de surfaces comme le M205 (dans le cas de cette Tesla Model 3).

Collectif de professionnels et amateurs du detailing et esthétique automobile, carrossiers, préparateurs et spécialiste en sellerie. Amoureux de l'automobile et autres véhicules.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here