Vernis de voiture qui pèle ou s’écaille : quelles solutions ?

0
solution reparer vernis voiture pele

Si vous lisez ici et là notre blog detailing, vous avez compris que la couche de vernis qui protège la couche de peinture doit être traitée avec grand soin et qu’elle n’est pas un bouclier sans faille.

Au bout d’un grand nombre d’années, certains véhicules peu, mal ou pas entretenu voient leur couche de vernis peler, de plus en plus (“peeling clear coat”). C’est visuellement très caractéristique.

Que peut-on faire dans ce cas ? Est-ce réparable ?

Dans cet article, vous allez tout comprendre de cette fameuse couche de vernis, son fonctionnement, ce qui cause les dommages à cette couche (ces couches en réalité) et comme réparer un vernis de voiture qui s’écaille ou pèle.

Au programme :

1 Tout savoir sur le vernis de peinture d’une voiture
2 Que ce passe-t-il lorsque le vernis s’abime ?
3 Qu’est-ce qui cause la pelure du vernis ?
4 Comment réparer un vernis qui pèle ?
5 Comment réduire le risque de voir son vernis partir ?

À lire : tout sur la correction de peinture de voiture.

correction vernis peeling voiture
Correction d’un vernis qui pèle. Résultat pas parfait mais belle amélioration.

1 Tout savoir sur le vernis de peinture d’une voiture

Une couche transparente de vernis automobile est essentiellement une résine ou une peinture qui n’a pas de pigment ou de couleur.

Il est appliqué sur des peintures de couleur qui sont chimiquement similaires, ce qui signifie que la peinture et le vernis (clear coat) sont tous deux des émaux acryliques polyuréthane à base d’eau.

Des polymères spéciaux ?

On suppose souvent qu’un vernis est composé de polymères spéciaux qui agissent comme une protection pour empêcher les rayons UV et autres contaminants de pénétrer dans la couche de peinture de couleur. C’est à la fois vrai ET faux.

Bien que cette couche aide à réduire l’exposition directe, elle est également susceptible d’être endommagée par ces éléments nocifs. En tant que tel, si le vernis n’est pas protégé par une couche de protection (cire, scellant, céramique, graphène), il peut et finira par être endommagé.

2 Que ce passe-t-il lorsque le vernis s’abime ?

Voici les principaux impactes de la dégradation du vernis d’une voiture.

Sujet aux rayures

Un vernis automobile n’est pas sans attributs négatifs.

Bien qu’il contribue à réduire le potentiel d’oxydation, il est plus sujet aux rayures. C’est également pour cela que l’on utilise compound et autre polish pour corriger les défauts de surface comme les microrayures, rayures, tourbillons, etc.

Les zones les plus souvent touchées sont le toit, le capot les portes et les zones métalliques, les éléments les plus exposés à la lumière directe du soleil.

Une couleur qui s’estompe

Les couches de vernis peuvent également s’estomper (fading) en raison d’une exposition excessive à la lumière directe du soleil, en particulier aux rayons UV. Certains contaminants de surface accélèrent la dégradation du vernis comme :

  • Les excréments d’oiseaux
  • Les pluies acides
  • Les insectes écrasés
  • La saleté générale des routes
  • Le sel de voirie
  • Etc.

Lorsque cela se produit, le rendu du vernis change et devient brumeux, fade, moins brillant, ce qui rend donc la couche de peinture en dessous plus terne.

3 Qu’est-ce qui cause la pelure du vernis ?

À présent que vous avez compris les tenants et les aboutissants et le rôle principal du vernis d’une voiture, nous allons nous intéresser à ce qui cause sa dégradation, ce qui lui cause des dommages.

Dans la plupart des cas, cela est dû à une exposition aux éléments.

1 Froid extrême

Le pelage de la couche de vernis est assez courant dans les régions où le froid y est extrême et qu’il y a la présence de neige.

Le froid extrême peut rendre une couche de vernis cassante. Cependant, dans la plupart des cas, les dommages ne sont pas accélérés par les conditions météorologiques, mais par les sels de voirie utilisés dans les climats les plus froids pour réduire l’accumulation de glace. Les sels, s’ils ne sont pas lavés rapidement, peuvent accélérer le processus de corrosion.

2 Rayons UV

L’oxydation peut se produire lorsque les rayons UV commencent à pénétrer lentement dans la couche de vernis.

Lorsque cela se produit, la couche sèche commence à peler ou à s’écailler. Si elle est détectée suffisamment tôt, c’est une situation réparable avant que des dommages excessifs ne se produisent sur la sous-couche.

3 Agents chimiques et nettoyants

L’exposition à des agents de nettoyage chimiques est un facteur final de pelage du vernis.

Les agents nettoyants constitués de composés chimiques agressifs rongeront le vernis assez rapidement. C’est pourquoi la plupart des nettoyants chimiques peuvent être dilués avec de l’eau ou à rincer rapidement après utilisation.

Si la couche de vernis nécessite plus qu’une simple réparation qu’en utilisant un compound ou du wet sanding (ponçage à l’eau), vous devrez faire repeindre complètement votre véhicule ou l’élément problématique, par un professionnel. Dans la plupart des cas, il faut refaire du primer (apprêt) au vernis.

4 Comment réparer un vernis qui pèle ?

Si vous constatez que le vernis de votre voiture est endommagé ou commence à peler, il y a quelques étapes de DIY (bricolage / Do It Yourself (à faire soi-même) à suivre, avant d’opter pour un travail de réparation auprès d’un professionnel.

Voici une vidéo Youtube qui vous donnera un aperçu du travail :

Nous allons vous décrire les 5 étapes à suivre si vous tenez à faire la réparation vous-même.

Étape 1 : nettoyez la zone touchée

Comme très souvent, la première étape consiste à bien nettoyer la zone.

Chaque fois que vous effectuez une correction de peinture, la décontamination de la surface est une étape cruciale à effectuer. Tout d’abord, l’élimination de la saleté et des débris vous permet d’inspecter visuellement la surface et déterminer l’étendue des dommages bien plus facilement.

Ensuite, éliminer les contaminants permet d’éviter qu’ils ne se propagent aux couches inférieures du vernis ou de la couche de peinture. Si cela se produit, l’oxydation peut apparaitre et tous vos efforts seront vains.

La première étape pour toute réparation de couche de vernis est de laver toute la zone. Si vous travaillez sur une partie du capot, nettoyez soigneusement TOUT le capot. À la fin du lavage, assurez-vous de sécher soigneusement la surface à l’aide de microfibre de séchage de qualité.

Quelques très bonnes serviettes de séchage :

Étape 2 : inspectez les dommages de la peinture

Cette étape consiste à inspecter de manière détaillée les dommages de la peinture. Si la peinture s’écaille, la correction de la peinture avec un compound n’est pas une option. Ce type de dommage nécessitera de retirer la couche supérieure de vernis avec du papier de verre.

calculer profondeur peinture voiture

L’élimination d’une couche de vernis est un processus de patience, progressif, utilisant différents niveaux de ponçage du plus agressif au plus fin, de 1000 à 2000 dans la plupart des cas.

Étape 3 : protégez le véhicule et vous-même

Avant de commencer à retirer la couche de vernis, vous devez protéger votre véhicule et vous-même contre tout dommage. La poussière qui sera éliminée par le ponçage avec le papier de verre est très abrasive et peut endommager d’autres zones peintes de votre véhicule.

Pour ce faire, procurez-vous du ruban adhésif, du papier journal ou des rouleaux de papier kraft ou plastique et protégez toutes les autres zones non concernées en collant la protection à la voiture à l’aide du scotch. Couvrez au moins à 1,5 mètre de distance autour de votre zone de travail.

Vous devez également vous assurer de porter un masque anti-poussière pour vous assurer de ne pas inhaler cette poussière toxique. Lors de la pulvérisation de vernis ultérieurement, vous aurez besoin d’un respirateur professionnel.

Étape 4 : suppression de la couche de vernis

De nombreux experts professionnels en peinture automobile affirment que pour éliminer correctement les taches endommagées de la couche de vernis, vous devez le poncer. Ce qui est plutôt vrai.

Le problème avec ceci est qu’il s’agit d’une tâche très technique qui nécessite une solide compréhension des conditions de la peinture, en utilisant des niveaux progressifs de papier de verre, comme en commençant avec un grain P1000 puis passer au P2000 et autres.

Le potentiel d’endommagement permanent de votre peinture étant élevé, nous n’allons pas développer cette technique de pro, il s’agit ici de réaliser un bon travail ou correct en DIY. Mais, si vous souhaitez y parvenir, voici une vidéo explicative :

Dans cet article, nous allons voir ensemble une très bonne méthode pour éliminer les dommages causés par les anciennes couches de vernis en utilisant un tampon Scotch Brite Gris de qualité moyenne, en commençant par les bords et en se déplaçant vers le centre.

Pour ce faire, commencez par masquer votre zone (comme décrit plus hait et expliqué dans la vidéo ci-dessus). Une fois que la zone est masquée, utilisez le tampon Scotch Brite pour gratter et enlever la couche supérieure du vernis.

Lorsque vous avez complètement enlevé la couche de vernis transparent endommagé avec le tampon, utilisez un chiffon pour éliminer toute poussière ou contaminant de la zone que vous allez « repeindre » (pulvériser).

Étape 5 : application du vernis.

Une fois que la couche endommagée a été enlevée, vous appliquerez 3 couches de vernis transparent 2 fois. Préférez les vernis mélangés qui contiennent un agent durcisseur, par opposition à la méthode des deux aérosols. Vous pouvez trouver ces produits dans un magasin de peinture professionnel ou sur un site internet en ligne.

Le processus

  • Secouez bien la bouteille, puis retirez l’activateur et installez-le en bas (si vous utilisez le mélange de vernis + durcisseur).
  • Vaporisez la première couche. Vous devriez regarder la vidéo ci-dessus pour savoir comment bien effectuer cela.
  • Effectuez cette étape 3 fois, en attendant quelques minutes entre chaque couche (voir notice).

Une fois que le produit a été pulvérisé et que vous avez attendu au moins 2 heures, retirez le scotch de masquage et attendez au moins 48 heures avant de passer à l’étape finale.

Étape 6 : mélanger l’ancien avec le nouveau

En supposant que vous venez de terminer une seule section et non un panneau entier, nous allons voir la méthode pour fondre l’ancien et le nouveau vernis afin qu’il n’y ait pas de démarcation.

Pour ce faire, vous aurez besoin d’une polisseuse à vitesse variable ou d’une polisseuse rotative, d’un chiffon microfibre et d’un compound de qualité. Vous pouvez également faire un ponçage à l’eau avec du papier de verre fin, comme un grain de 1000 pour accomplir la même chose.

Voici une vidéo Youtube démontrant comment faire :

Comme le dit le professionnel, la clef est de déplacer la polisseuse dans la direction de l’ancien vernis, pas dans un autre sens. Cela aide à répandre le nouveau produit dans l’ancien et à ne pas endommager le nouveau vernis.

5 Comment réduire le risque de voir son vernis partir ?

Comme vous pouvez le voir, réparer un vernis qui pèle ou légèrement endommagé peut être difficile. Honnêtement, c’est une réparation avec laquelle il est difficile d’obtenir un résultat totalement parfait, comme le ferait un professionnel.

Donc, si vous cherchez à réduire le risque d’arriver à ce point, autant protéger tout le véhicule avec une cire, un scellant, une céramique, du graphène ou la pose d’un film PPF. Toutes les surfaces peuvent être protégées et tout véhicule peut en bénéficier (voiture, moto, camion, SUV, etc.).

Être proactif permet toujours d’éviter ou largement limiter les ennuis, d’économiser de l’argent et du temps à l’avenir, d’où la raison de l’existence de tous les articles de notre site de detailing, pour en faire prendre conscience et que l’information se diffuse largement.

Évitez-vous des heures de correction de peinture, de réparation du vernis de votre voiture, etc., et protégez simplement régulièrement toutes les surfaces de votre véhicule.

Collectif de professionnels et amateurs du detailing et esthétique automobile, carrossiers, préparateurs et spécialiste en sellerie. Amoureux de l'automobile et autres véhicules.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here