Buffing ou essuyage en Detailing

buffing essuyage detailing auto

Le buffing, ou essuyage consiste à frotter une surface pour éliminer l’excédent de produit ou enlever les résidus. Dans de nombreux cas, cela va soit augmenter la brillance, soit éliminer les résidus pour un aspect uniforme.

Le terme « buffing » est parfois utilisé pour designer le polissage, de par la gestuelle.

Pourquoi essuyer ou « buffer »

Pendant l’essuyage, vous éliminez tout excès de produit et augmenterez généralement le niveau de brillance, le lustre.

Cela aidera également à répartir uniformément le produit (comme la cire), augmentera les chances d’obtenir une finition uniforme. Lorsque vous avez appliqué une cire ou un scellant à peinture, seule une très petite couche de ce produit adhère à la surface, le reste du produit n’adhère à rien.

Pendant que le produit est laissé à agir, il perd une partie de son contenu liquide et devient une couche moins translucide. La majorité de la finition non transparente est due à un excès de produit. L’essuyage enlèvera cet excès de produit, laissant une finition lisse et uniforme avec une brillance accrue.

Dans le cas de l’essuyage du polissage, vous éliminerez essentiellement le surplus de produit afin d’éliminer les résidus de polish, les résidus de peinture et cela rend bien plus facile de constater le travail effectué sur la peinture de la carrosserie et d’observer s’il est nécessaire de faire une autre passe.

Quand essuyer ?

L’essuyage est pratiqué dans plusieurs étapes du processus de detailing.

Tout ne devrait pas techniquement être appelé « buffing » ou essuyage, mais parfois pour une action on utilise le terme « buffing » parce que le mouvement pratiqué est similairement le même :

  • Enlever l’excès de cire ou de sealant après application
  • Enlever l’excès de protection céramique
  • Enlever le résidu de polissage pour observer le résultat
  • Appliquer la cire
  • Essuyer les vitres après les avoir nettoyés
  • Sécher la carrosserie de la voiture après le lavage

Risques du buffing ou essuyage

Le buffing vous expose à certains risques.

Ces risques peuvent généralement être minimisés en utilisant des chiffons microfibre de qualité. Avoir les outils appropriés et de bonne qualité est fortement recommandé.

Lors de l’essuyage d’une certaine zone, une action mécanique est nécessaire. Ce mouvement peut provoquer des tourbillons et d’autres imperfections si cela n’est pas fait correctement. En plus d’utiliser un chiffon microfibre de qualité, il est conseillé de ne pas appliquer trop de pression.

Retourner le chiffon microfibre fréquemment, pliez-le dans un autre sens, afin de toujours utiliser un côté vierge et propre.

La vitesse ne devrait pas être un facteur, bien qu’une application inadéquate de cire, d’un sealant ou d’une autre protection nécessite d’utiliser plus de pression.

Dans certains cas, l’utilisation de pulvérisations de Quick Detailer aidera à rendre le travail beaucoup plus facile.

Buffing avec la polisseuse

L’essuyage ou buffing peut également être effectué à la machine.

Une fois que le produit a été appliqué sur la surface ou que vous avez terminé le processus, le chiffon de la machine peut soit retirer l’excès de produit, soit l’étaler plus uniformément.

Un buffing à la machine peut également être utilisé pour terminer la dernière étape. Il devrait ajouter de la brillance à la surface pour un superbe aspect final. Dans ce cas, le terme « buffing » est utilisé pour décrire la dernière partie du processus de polissage.

Le 1er serait « sanding », puis « compounding »  (polissage), puis « polishing » (lustrage), puis « buffing ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here