Restauration des phares : transformez vos phares ternes en translucides !

0
restauration phares voiture detailing

Avec le temps, le soleil, le mauvais entretien, etc. les phares peuvent ne plus être translucides comme ils le devraient, mais arborent un film jaune, le plastique devient terne, flou ou donne un effet brumeux ou de brouillard.

Pour restaurer vos phares de voiture, leur redonner de la clarté, voici un guide de 3 différentes méthodes. Toutes ces méthodes ne se valent pas et ne durent pas toutes dans le temps.

Pourquoi les phares se ternissent ?

Croyez-le ou non, fut un temps où les phares étaient faits en verre. À mesure que les plastiques et la technologie évoluaient, les matériaux en plastique polycarbonate ont remplacé les parties en glace, car elles coutent moins cher, elles sont plus légères, et résistent bien mieux aux chocs.

Mais il y a un revers de la médaille : le polycarbonate est un matériau poreux !

Pour cet article, nous avons séparé les techniques de restauration de phares les plus communément trouvées sur internet, en vidéo sur YouTube ou sur des forums de detailing, en 3 catégories ;

  1. Remèdes de grand-mère
  2. Techniques DIY (Do It yourself)
  3. Techniques detailing professionnelles

1 Remède de grand-mère n°1 : le dentifrice

Le remède de grand-mère le plus connu est la restauration des phares grâce au dentifrice. Si cela peut améliorer très légèrement le rendu visuel, cela ne dure pas dans le temps. C’est donc inefficace !

La micro-abrasion utilisée pour nettoyer et polir le plastique n’est pas suffisante ou n’est pas le bon type d’abrasion pour éliminer une forte oxydation du plastique des phares.

À lire : le dentifrice est-il efficace pour effacer les rayures ?

2 Remède de grand-mère n°2 : produit répulsif pour insectes

Cette technique offre un résultat immédiat, MAIS superficiel, car même si le phare parait être instantanément restauré, brouillard réapparaitra dans les jours qui suivent.

Le spray contre insectes va faire fondre ou corroder (oxyder) le plastique le laissant collant ou poisseux au toucher.

Ce n’est donc pas une technique de restauration efficace sur le long terme.

3 DIY : restauration des phares

Ce sont généralement des kits que vous trouverez dans votre magasin de pièces détachées, bricolage, etc. composés de tampons (pads) en mousse ou en laine que vous pouvez attacher à votre visseuse ou perceuse.

C’est une technique populaire et efficace pour corriger le plastique d’un phare, car vous n’avez pas forcément besoin d’une source électrique pour polir le plastique si votre visseuse est sans fil et cela ne coûte pas cher comparativement au prix d’une polisseuse voiture professionnelle.

Comment restaurer un phare avec un tampon pour perceuse ?

  • Attachez le tampon de laine à votre perceuse
  • Appliquez du produit compound sur le pad
  • Commencez à travailler le phare en effectuant des passes superposées, avec une vitesse et pression basse
  • Dernière étape : installez à présent un tampon en mousse sur votre perceuse et appliquez du produit lustrant (polish) sur le pad. Cela va supprimer les petites rayures laissées par le tampon en laine.
  • Ajouter enfin une protection plastique

Le résultat sera déjà bien meilleur !

4 Méthode professionnelle de restauration des phares

Chez les passionnés de detailing et les professionnels, nous allons utiliser la technique du “sandpaper” (papier à poncer) avant d’utiliser n’importe quel compound ou polish.

Cela peut vous paraitre déjà compliqué et vous faire peur, MAIS :

  • Cette technique est simple et accessible
  • C’est une méthode durable
  • Avec un peu de patience, vous y arriverez sans problème

Technique du Sandpaper :

Nous allons globalement utiliser 3 types de sandpaper selon l’oxydation :

  • Dure
  • Moyenne
  • Légère

Encore une fois, vous devez utiliser l’outil idéal en fonction de l’état d’oxydation de votre matière. Ce procédé peut être fait :

  • À la main
  • À la polisseuse
  • Avec de l’eau
  • Sans eau

1 Sandpaper : de 320 à 800 (dur)

Commencez par frotter toute la longueur du phare de droite à gauche exclusivement dans ce sens et avec une certaine pression. C’est comme faire du wet sanding sur la carrosserie d’une voiture, cela va créer une légère poussière de plastique sur la surface du phare. C’est en réalité la couche de protection UV qui est éliminée. Nous y reviendrons en fin de technique, car si l’on “ponce” la couche de protection pour restaurer les phares, il faudra bien entendu en réappliquer une pour que le plastique ne s’oxyde pas à nouveau et se ternisse.

Appliquez quelques sprays de produit nettoyant pour vitre et essuyez avec un chiffon microfibre pour vous assurer que vous ne laissez pas de contaminant sur la surface du phare.

2 Sandpaper : de 1000 à 1500 (plus fin)

Ce type de papier offre un gain plus fin que l’autre (plus le chiffre est élevé, plus il est fin).

Appliquez un produit nettoyant vitre sur le papier, ou de l’eau, pour lubrifier. C’est ce que l’on appelle du “Damp sanding” (damp = humide).

Cette étape numéro 2 est la plus importante des 3, car elle va dicter le niveau de clarté avec votre produit final.

L’objectif ici est de supprimer les rayures et le flou créés par l’étape numéro 1.

3 Astuces de pros :

  1. Cette fois-ci, faites des mouvements de haut en bas contrairement à l’étape numéro 1.
  2. De temps en temps, aspergez le papier pour éliminer les résidus de plastique.
  3. Lorsque vous pensez avoir fini, allumez vos phares, car la lumière vous permettra de voir les nouvelles marques que vous avez faites. Il faut que celle visibles aille de bas en haut. Si vous en observez encore de gauche à droite (étape n°1), continuez de faire vos passes de bas en haut à ce ou ces endroits.

Essuyez le phare avant de passer à l’étape suivante.

3 Sandpaper : de 2500 à 3000 (encore plus fin)

C’est encore une méthode de “damp sanding”, donc aspergez le papier d’eau ou de nettoyant pour vitres.

Cette fois-ci, comme vous devez vous en douter, nous allons changer de direction : de gauche à droite. Cette technique qui consiste à affiner le grain tout en modifiant le sens des mouvements s’appelle “Crosshatch Pattern“, c’est ultra efficace.

Cette étape est la plus rapide des 3. Lorsque vous avez terminé, aspergez le phare par quelques sprays d’eau ou de produit et essuyez-le avec un chiffon microfibre propre.

Vous allez déjà pouvoir observer à cette étape une bien meilleure clarté dans l’optique. 🙂

4 Compound du phare

Cette étape est le compounding.

Pour cela, utilisez une polisseuse professionnelle si possible ou votre perceuse. Si vous choisissez une polisseuse voiture professionnelle, la Rupes LHR15 ou la Ruper LHR75 sont parfaitement adaptées à cela.

acheter polisseuse voiture detailing

Scratchez un tampon de polissage comme le super Cutting Pad de Meguiars sur votre polisseuse pour voiture ou utilisez un pad en laine pour votre perceuse et appliquez sur celui-ci du compound M105 de Meguiars.

Après avoir effectué quelques passes partout sur le phare et comme après l’étape du sandpaper, pulvérisez quelques sprays de produit nettoyant vitre et essuyez avec un chiffon microfibre. La surface doit être la plus propre possible pour les étapes suivantes.

5 Lustrage du phare (polish)

Cette dernière étape va donner encore plus de clarté à votre phare. C’est l’avant-dernière étape avant d’appliquer un produit de protection pour plastique.

Utilisez un tampon de finition (finishing pad) et du produit polish sur celui-ci et étalez-le sur le pad.

Comme pour le compounding, vous allez lustrer le phare. Ensuite, essuyez-le à l’aide d’une serviette microfibre.

6 Nettoyage à l’alcool isopropanol

Ce produit indispensable en compounding et polishing (lustrage) permet de nettoyer très efficacement les résidus et de supprimer plus facilement les huiles des étapes de compound et lustrage. Votre phare est à présent tout propre.

7 Ajouter une protection UV

Comme nous vous l’indiquions plus haut dans cet article à l’étape du compound, la technique efficace du sandpaper supprime la protection UV du plastique du phare. Il faut donc à présent protéger à nouveau l’optique.

Vous pouvez utiliser pour cela un sealant puissant spécial protection de phare ou pulvériser une protection pour plastique transparent. Vérifiez simplement sur le produit qu’il est indiqué qu’il contient une formule de protection UV.

Vous pouvez également appliquer une céramique :

Peu importe le produit que vous choisissez d’utiliser, lisez attentivement les instructions sur le produit, car celles-ci peuvent varier. Essuyez enfin le phare avec votre chiffon microfibre.

Le résultat de cette méthode de restauration des phares est spectaculaire !

Collectif de professionnels et amateurs du detailing et esthétique automobile, carrossiers, préparateurs et spécialiste en sellerie. Amoureux de l'automobile et autres véhicules.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here