Traitement céramique sur moto & scooter : le guide ultime

0
ceramique moto scooter

Les scootéristes et encore plus les motards, guettent le temps extérieur pour se faire une balade, un road trip, pour le plaisir.

En deux-roues, ou trois roues, les risques et dangers sont nombreux, sur la toute avec les nids de poule, les bandes peintes des passages piétons, etc., et les éléments extérieurs, comme l’extérieur d’une voiture.

Pour un deux ou trois roues, la protection prend tout son sens, qu’il s’agisse du véhicule ou du casque, car ils sont en contact direct avec les contaminants. C’est pourquoi la recherche de pose de céramique sur les motos et scooters a bondi depuis des années, car ce type de produit offre un haut niveau de protection.

Cependant, il existe encore beaucoup de confusion et de désinformation sur ce qu’offre un traitement céramique et pourquoi il devrait être utilisé sur les véhicules deux-roues.

À lire : tout savoir sur les céramiques.

Au programme :

1 Qu’est-ce qu’un traitement céramique ?
2 Pourquoi la céramique a autant de succès sur les deux ou trois roues ?
3 Pourquoi la céramique est différente pour les propriétaires de moto ?
4 Quelles pièces de moto et scooter ne doivent JAMAIS être recouvertes de céramique ?
5 DIY ou pose par un professionnel ?

1 Qu’est-ce qu’un traitement céramique ?

Contrairement à ce que disent certaines personnes sur les réseaux sociaux, les revêtements céramiques ne sont pas dérivés de composants magiques, il s’agit d’une formulation dont l’ingrédient principal est la silice ou le dioxyde de silicium (SiO2), une forme raffinée du sable riche en quartz, qui constitue au moins 80% du contenu de la structure génétique du produit.

D’autres produits contiennent :

  • Dioxyde de titane (nano TiO2)
  • Fluor actif
  • Particules de silicium
  • Polysilazane
  • Triéthanolamine
  • Eau

Concernant les risques pour la santé, il y a peu de danger à la vue des ingrédients composant une céramique, mais comme toujours : portez des gants, un haut à manches longues, un masque respiratoire et des lunettes, de la sorte, aucun risque.

« nanotechnologie » fait référence à la mise en œuvre de millions de particules microscopiques pour obtenir une liaison ou un revêtement ordinaire. Ces particules nanotechnologiques sont si minuscules que même un microscope moyen aura du mal à les détecter. Leur taille minuscule permet à ces petites particules de remplir les fissures et les rugosités des surfaces dures, ce qui explique pourquoi un traitement céramique qui a totalement durci et qui a été appliqué dans les règles de l’art aura à la fois une super transparence et sera lisse comme le verre et doux au toucher.

2 Pourquoi la céramique a autant de succès sur les deux ou trois roues ?

Peu importe votre scooter ou votre moto, une protection céramique protège efficacement les motos.

L’un des nombreux avantages de ce type de protection céramique infusé de nanotechnologie est leur capacité à fournir une couche protectrice pour à peu près toutes les surfaces dures, d’une voiture ou d’un deux-roues. Des carénages et fourches aux rails de sièges et aux tuyaux d’échappement, tant que la surface est ferme, le matériau peut être protégé.

Visuellement, le produit contenu dans les flacons est un liquide transparent comme un autre. Par contre, lorsque ce liquide durcit pendant 48 heures complètes, toutes ces particules de nanotechnologie mentionnées plus haut forment une matrice invisible, semblable à une toile. Cela crée un « champ de force » pratiquement impénétrable, avec des niveaux de résistance extrêmement élevés face à tout ce qui a un pH modéré.

Clair comme le cristal et super résistant, une céramique qui a totalement durci équivaut est comme apposer un exosquelette transparent sur l’extérieur de votre voiture ou votre moto. C’est pour cela que ce type de protection remporte un franc succès, à juste titre.

La céramique offre une protection inégalée contre :

  • Les rayons UV
  • Les traces d’eau
  • La saleté
  • Les rayures superficielles
  • Les impacts mineurs
  • Les produits chimiques
  • La chaleur
  • Les tourbillons
  • Les crottes d’oiseau
  • La sève d’arbre
  • La pluie acide
  • Le pollen
  • Les minéraux
  • Les graffitis
  • Etc.

La nanocéramique a également la capacité de repousser l’eau rapidement, grâce à l’exploitation d’une propriété hydrophobe qui oblige le liquide à couler plus vite sur la surface.

Si les surfaces sont bien préparées et que la protection céramique est bien appliquée, cette dernière durera des années (selon les produits chimiques que vous allez utiliser ensuite, vos méthodes de lavage, etc.).

Vous pouvez trouver d’excellentes céramiques et dont on a fait l’article :

Voici quelques traitement céramiques :

Si vous souhaitez utiliser une céramique en spray, un produit contenant du SiO2, moins protecteur bien entendu, mais plus facile à appliquer, rendez-vous ici : céramique à pulvériser.

3 Pourquoi la céramique est différente pour les propriétaires de moto ?

Vous pouvez couvrir tout type de véhicule avec une protection céramique : un bateau, un avion, un skate-board, un vélo, une voiture et un deux-roues. Concernant les deux-roues, la céramique offre des opportunités particulières.

Tout d’abord, parce que les motos et scooters sont souvent dehors, dans des zones non abrités et donc les risques associés restent importants. Une céramique permet donc de réduire une grande partie de ces risques ou du moins de leurs impacts. Elle protège de la décoloration et du vernis qui pèle ou s’écaille à cause du soleil, ainsi que des taches d’eau, des pluies acides, etc. comme la plupart des rayures légères causées par les branches d’arbre ou les particules soufflées par les vents.

Une céramique de haute qualité peut être appliquée sur de nombreuses surfaces à haute température tant qu’elles ne dépassent pas les 226°C. Donc, les tuyaux d’échappement, les faces d’étriers de frein, les moyeux et les composants exposés du moteur peuvent tous être couverts et protégés.

Les casques de moto et divers autres équipements de protection disposant d’une structure de surface dure peuvent également être protégés. De nombreux conducteurs de deux-roues appliquent une céramique sur les équipements d’enregistrement vidéo. En effet, ces derniers, comme les caméras d’action et les étuis de protection qui les enveloppent bénéficient alors d’énormément de propriétés protectrices. La pluie et le brouillard perle et l’eau roule sur la surface, les rayures sur les objectifs et leurs étuis transparents ne sont alors plus un problème et le risque de fissurer un boitier en plastique est très réduit.

Pour que les surfaces résistent le plus possible aux rayures, il vous faut utiliser une nanocéramique de 9H, le niveau de dureté certifié qui est le plus susceptible de résister aux rayures légères. Tout ce qui est inférieur à 9H ne fournira pas à votre moto une protection adéquate ou idéale. Au-delà de 9H, ce sera sûrement plus un abus d’argument commercial qu’une réalité.

4 Quelles pièces de moto et scooter ne doivent JAMAIS être recouvertes de céramique ?

Se balader en deux-roues est une expérience spéciale, inexplicable et parfois libératrice. Mais, ce type de véhicule comporte également leurs propres risques et considérations, pas uniquement ceux de glisser sur une plaque d’égout.

Que la céramique soit DIY ou installée par un professionnel, vous obtiendrez de bons résultats. Cependant, il y a une différence si vous faites les choses par vous-même pour économiser de l’argent et que vous ne le faites pas correctement.

Vouloir le faire par vous-même est une super idée, mais il faut disposer d’un minimum de connaissances, comme le fait que seules les surfaces dures peuvent être protégées. Vous ne devez donc jamais appliquer de céramique sur :

  • Les poignées en caoutchouc
  • Les pédales
  • Les coussins de siège
  • Les sacoches
  • Les éléments en silicone
  • Les pneus
  • Etc.

Protéger le capot du moteur, les collecteurs, etc. peut être risqué. Pas que la céramique puisse endommager quoi que ce soit, mais parce qu’elle ne supportera probablement prématurément en raison du dépassement du seuil de chaleur (226°C).

Et bien que les risques potentiels associés à la protection céramique des éléments mécaniques exposés comme la chaine restent à voir, les interférences avec les dissipateurs de chaleur, le radiateur et/ou le refroidisseur d’une moto sont un peu plus préoccupantes. L’objectif est que la chaleur s’échappe et que l’air circule sur la surface aussi librement que possible et donc un revêtement pourrait empêcher le transfert crucial de chaleur de la surface métallique à l’air et vice versa.

5 DIY ou pose par un professionnel ?

Avant de poser une céramique, on le répète encore et encore, il faut effectuer un travail de préparation des surfaces, selon leur état initial. Étant donné que les motos et scooters n’ont pas une tonne de surface, cela ne devrait pas vous demander beaucoup de temps.

Avec une bouteille de protection céramique, selon la quantité du flacon, vous pourriez protéger environ 6 motos pour moins de 100€ en DIY. Si vous passez par un professionnel, cela pourrait vous coûter entre 200 et 600€ pour une moto et un peu moins pour un scooter.

Étant donné que toutes les surfaces doivent être minutieusement « detailées » et toutes les imperfections réparées, la facture finale variera logiquement en fonction de la quantité d’huile de coude requise, car les motos bien utilisées nécessitent souvent plus qu’une simple correction de peinture. Nous vous rappelons que les imperfections vont être encore plus visibles après l’application de la céramique.

Conclusions

Rouler en décapotable est très agréable, mais rouler à moto ou en scooter peut être grisant. Les céramiques peuvent participer, dans une certaine mesure, à ce sentiment de liberté, de savoir que votre monture est protégée 24/7.

C’est pour ce niveau de protection (sans être une barrière imparable) que la céramique est devenue l’un des produits les plus populaires en detailing auto et en detailing moto. Que vous passiez par un professionnel ou que vous l’appliquiez vous-même (DIY), préférez un niveau de dureté de 9H.

Si vous ne roulez que quelques fois par an, vous aurez besoin d’un entretien pour maintenir le plein potentiel du traitement céramique. Les lavages de routine avec un shampoing auto à pH neutre sont indispensables, surtout de retour de road trips, si votre moto est couverte de boue ou autres contaminants. Vous pouvez également utiliser un booster de céramique qui offrira une couche sacrificielle de protection et maintiendra la structure de surface de la nanotechnologie.

Concernant la durabilité de la céramique sur un scooter ou une moto, elle est la même que pour les surfaces extérieures d’une voiture. Vous pouvez planifier une suppression totale de la couche de céramique tous les 2 ans environ pour un deux ou trois roues régulièrement utilisé, ou 3 à 5 ans si le deux ou trois roues n’est pas beaucoup utilisé.

Collectif de professionnels et amateurs du detailing et esthétique automobile, carrossiers, préparateurs et spécialiste en sellerie. Amoureux de l'automobile et autres véhicules.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here