Shampoing pour votre voiture : comment choisir ?

0
quel shampoing voiture choisir

Au-delà des allégations marketing des fabricants de shampoings auto, on peut se demander « qu’est-ce qu’un bon shampoing pour voiture ? ».

D’autres questions tout aussi légitimes : Les savons auto à pH élevé peuvent-ils endommager la céramique d’une voiture ? Quels avantages à utiliser un shampoing auto d’entretien ? Quelle différence entre la préparation d’une surface et le shampoing d’entretien adapté à la céramique ?

Plongeons ensemble dans nos chers shampoings automobiles.

Au programme :

1 Comment agit un shampoing auto ?
2 L’importance d’en savoir plus sur les shampoings que vous utilisez
3 Quel type de savon auto devriez-vous acheter ?

À lire : tests produits et accessoires de lavage auto.

1 Comment agit un shampoing auto ?

Comme le shampoing que vous utilisez (ou utilisiez) sur vos cheveux, un shampoing auto va éliminer la saleté, les débris, mais contient également des ingrédients vitaux destinés à protéger et « rajeunir ».

Qu’il s’agisse d’éliminer les résidus de gaz d’échappement, les insectes écrasés, le sel routier, les crottes d’oiseaux, la sève d’arbre, etc., les shampoings d’entretien de voiture sont les produits de première ligne pour tout automobiliste.

Plus puissamment, les shampoings auto permettent également de décaper les restes de protection présents, comme une cire ou un scellant et l’oxydation de la couche de vernis grâce à un produit de décontamination et clay bar. Ce type de de savon pour voiture est généralement appelé « prep shampoo » ou shampoing de préparation. Ce type de produit joue un rôle crucial lors de la préparation de l’application d’une protection de surface, comme une nano-céramique ou un film de protection PPF.

Beaucoup de chemin a été parcouru dans le domaine de la formulation des shampoings auto, depuis ceux contenant de l’éthyle et des agents dégraissants agressifs qui éliminaient toute protection.

2 L’importance d’en savoir plus sur les shampoings que vous utilisez

Dans tous les pays, il y a toujours des millions d’automobilistes qui font laver leur véhicule dans les lave-autos automatiques (comprenez les rouleaux), inconscient du danger d’avoir recours à ce type de lavage, par commodité également, ruinant petit à petit le vernis de la peinture.

On ne peut pas utiliser n’importe quel produit sur une voiture. Les ingrédients chimiques ont totalement leur importance et plus encore leur puissance. Il y a une vraie raison pour laquelle on ne recommande absolument pas d’utiliser du shampoing pour cheveux ou du liquide vaisselle pour laver une voiture, afin d’éviter tout problème.

Le shampoing tout-en-un serait le compromis.

3 Quel type de savon auto devriez-vous acheter ?

Il existe des centaines de shampoings pour lave-auto sur le marché, chacun prétendant être meilleur que le produit concurrent.

Pour ajouter encore plus de confusion, beaucoup de ces produits de nettoyage de voiture sont commercialisés comme étant formulés pour s’attaquer à une tâche particulière.

Des savons spécifiques aux foam gun (pistolet qui crée de la mousse), des formules contenant de la cire aux shampoings de préparation de surface aux nettoyants d’entretien, le nombre d’options chimiques de lavage est énorme.

Quelle est la différence entre ces shampoings auto « spécialement conçus » ?

Shampoing auto enrichie en cire

Le fameux “wash and wax” est le shampoing 2-en-1 qui permet de laver et d’ajouter une couche de protection en même temps et apporter une certaine brillance.

Le problème des shampoings à la cire, c’est que même s’ils peuvent faire un travail de nettoyage respectable, la fine couche de cire laissée dans leur sillage a tendance à encourager les stries et cela ne fait rien pour protéger une surface des rayures et des contaminants.

Shampoing auto enrichie en décontaminant de particules de fer

Pour décontaminer les jantes des particules de fer, les utilisateurs ont le plus souvent recourt à un produit en pulvérisateur.

Les fabricants de shampoing pour voiture ont également commencé à se concentrer sur les shampoings auto permettant d’éliminer par la même occasion les poussières de frein, riches en métal, la saleté de la route et d’autres formes de matériaux ferreux. Ces savons sont encore plus importants pour les voitures qui disposent de freins haute performance ou qui font de la piste.

Pour une décontamination mécanique, à la barre d’argile, sachez que vous pouvez utiliser un shampoing comme lubrifiant, comme ce shampoing décontaminant, vous permettant d’agir sur plusieurs fronts.

Vous pouvez trouver le CarPro Iron X Snow Foam parfois ici (25€/500ml) :

acheter carpro iron x snow soap

Shampoing auto ultra moussant

De nombreux shampoings qui annoncent une mousse dense sont plus destinés à être utilisés dans un canon à mousse, même si rien ne vous empêche de l’utiliser normalement. Ce shampoing adapté à l’étape du prélavage est très intéressant, puisqu’il permet de laver une voiture sans contact.

Par contre, cela implique de disposer d’un espace suffisant, d’un nettoyeur haute pression, etc. Vous pouvez également utiliser un pistolet à mousse sur un tuyau plus standard. Dans tous les cas, c’est une étape efficace et agréable à réaliser.

Conseil : évitez d’utiliser un shampoing contenant des exhausteurs de brillance à base de polymère sur une céramique, si vous souhaitez conserver l’effet déperlant (les perles d’eau). Ce type de produit laisse en effet derrière lui une couche qui apporte certes de la brillance, mais peut grandement entraver l’effet déperlant hydrophobe d’une céramique. Cet effet non désirable peut parfois laisser les gens penser à tort que leur shampoing a éliminé la couche céramique.

Shampoing auto infusé de céramique

De nombreux produits à base de céramique ont envahi le marché des produits detailing ces dernières années. Ces produits sont plutôt abordables, efficaces, mais bien entendu pas autant que la pose d’un véritable traitement céramique.

Une céramique sera optimale si son taux de SiO2 est élevé. Pour rappel ce SiO2 apporte une protection à la surface, de la brillance et un effet miroir que tout le monde apprécie.

Malheureusement, de nombreux shampoings céramiques pour voiture ont soit des niveaux de SiO2 extrêmement bas, soit sont formulés autour d’autres ingrédients hybrides.

S’il y avait besoin de le rappeler, un shampoing infusé en céramique n’empêche pas l’apparition de microrayures.

Shampoing auto de préparation

Concernant les shampoings de préparation (prep shampoo), ils sont à utiliser avec prudence et il faut savoir quand l’utiliser et bien le choisir.

Comme pour un shampoing au pH amélioré, riche en alcalins, ce produit chimique de nettoyage se situe quelque part entre un dégraissant anti-insectes/dégoudronnant, et un savon moussant.

Les shampoings de préparation sont particulièrement efficaces pour un nettoyage en profondeur, en prévision de l’application d’une céramique par exemple. Ils ne doivent par contre jamais être utilisés pour un lavage de routine toutes les deux semaines. Ce type de produit n’attaquera pas la couche de vernis, mais il éliminera les protections de surface d’une céramique 9H ou d’un produit infusé en graphène.

Cela peut nécessiter quelques nettoyages et l’action d’une barre d’argile, mais la capacité d’un shampoing de préparation à ramener une surface à son état d’origine est assez puissante. Cela en fait un produit intéressant dans l’arsenal d’un detailer.

Avec un pH qui oscille entre 9 et 10, les shampoings de préparation de surface sont la solution ultime pour tous ceux qui cherchent à éliminer une cire, un scellant et/ou les contaminants profondément incrustés. Lorsqu’il est utilisé correctement, un shampoing de préparation de surface bien équilibré laissera non seulement un extérieur ultra propre, mais créera également une base saine pour appliquer une nouvelle couche de protection.

Donc, si votre véhicule est protégé, vous devez savoir de quel type de shampoing vous avez besoin et ses conséquences.

Un film PPF ne nécessite qu’un shampoing au pH neutre ou même un shampoing pour surfaces sensibles.

Shampoing auto d’entretien

Contrairement aux types de shampoings énumérés ci-dessus, formulés pour une tâche particulière, les shampoings d’entretien sont conçus pour nettoyer en toute sécurité et en profondeur toute surface extérieure.

Un shampoing d’entretien bien équilibré doit être formulé de manière à ce que son pH soit à un niveau tel qu’il puisse nettoyer en profondeur un véhicule sale, tout en conservant l’intégrité de la couche de protection présente.

Pour ne pas entraver les effets hydrophobes de la protection, comme la céramique, ce type de shampoing d’entretien ne doit donc jamais contenir des éléments comme :

  • Cires naturelles
  • Cires synthétiques ou scellant

C’est en effet cet effet hydrophobe qui offre des perles d’eau et également la capacité pour les céramiques de repousser les contaminants en suspension dans l’air. Donc, appliquer un shampoing contenant de la cire n’apportera que des traces d’eau, des fientes d’oiseau, du sel de voirie et d’autres contaminants de surface lorsque l’environnement s’y prête.

L’une des raisons pour lesquelles de nombreuses personnes choisissent un shampoing extrêmement moussant, est qu’il dilatera et pénètrera toutes les crevasses étroites à l’extérieur d’un véhicule. Les shampoings super moussants créent également une surface extrêmement glissante (lubrification), réduisant ainsi le risque de rayures et de créer des tourbillons sur la surface.

En conclusion

Bien que tous les savons et shampoings auto ne soient pas égaux à la création, ils servent le même objectif : nettoyer l’extérieur d’un véhicule et le rendre éclatant.

Ce que les gens ne comprennent pas, c’est que bien laver sa voiture nécessite plus que juste avoir de l’huile de coude et un tuyau d’arrosage. Cette routine de nettoyage a autant à voir avec le fait de savoir quand utiliser un type spécifique de shampoing automobile que de frotter les surfaces avec un accessoire en microfibre propre, de qualité et des seaux.

Alors, faites vos achats judicieusement, optez toujours pour un shampoing pour voiture reconnu, de marque et en cas de doute, suivez les instructions indiquées par le fabriquant sur la bouteille ou le bidon.

La longévité de votre couche de protection et de votre vernis peut en dépendre !

Collectif de professionnels et amateurs du detailing et esthétique automobile, carrossiers, préparateurs et spécialiste en sellerie. Amoureux de l'automobile et autres véhicules.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here