TOP 10 erreurs detailing (parfois dangereuses) à ne pas commettre

0
top 10 erreurs detailing

On le note à la lecture des questions quotidiennes sur les forums detailing, pages et dans notre boite email, les questions autour du detailing sont infinies (et répétitives).

Si les erreurs basiques et sans conséquences chez un débutant en detailing a tout son sens, il existe malheureusement certaines erreurs qui ont des conséquences, parfois graves et donc à éviter.

S’il est d’une logique implacable qu’il ne faille pas laver son véhicule aux rouleaux en station de lavage ou avec une éponge pour la vaisselle… d’autres erreurs peuvent être moins « instinctives » et c’est ce que nous allons voir ensemble dans cet article.

1 Polissage à une puissance trop élevée

Pour corriger la peinture d’une voiture, par exemple, on utiliser une polisseuse et un tampon de polissage (et/ou lustrage). La friction du tampon sur une surface avec un produit adapté en interface offre une friction et un pouvoir de coupe permettant d’éliminer une très fine couche pour retrouver une surface bien plus parfaite en dessous. Cela permet d’éliminer les microrayures, les tourbillons, mais aussi l’oxydation et les dommages causés par les rayons UV.

Utiliser un compound trop agressif sur la peinture sans en avoir la maitrise/les connaissances peut gâcher le rendu final, sans gravité ou avec des conséquences irréversibles, par exemple si vous traversez le vernis et atteignez la peinture ou l’apprêt.

Pour éviter tout problème, ayez dans votre arsenal de produits de correction auto différents types de produits à des niveaux d’agressivités variés. Comme toujours en detailing, commencez par l’action la plus douce, la moins invasive, la moins puissante. Effectuez un polissage léger, observez les résultats, etc.

Nous vous conseillons par ailleurs d’utiliser une jauge d’épaisseur de peinture.

2 Travailler avec une clay bar sale

La barre d’argile de décontamination, ou clay bar, est un excellent produit pour décontaminer la peinture, les vitres, etc. des contaminants incrustés.

Malheureusement, beaucoup oublient souvent (ou décident de ne pas s’en préoccuper) la lubrification, pourtant cruciale. Ce lubrifiant à barre d’argile est un produit prêt à l’emploi (mais un bon savon automobile de qualité peut faire le job) et il permet de faire glisser le pain d’argile en toute sécurité sur l’extérieur d’un véhicule.

Pour infirmation, même si une clay bar peut être repliée sur elle-même pour retrouver une surface propre, elle doit être jetée au bout d’un certain temps et encore plus rapidement si elle tombe par terre, par précaution. Par contre les gants d’argile (clay mitt), les serviettes d’argile (clay towel), etc. peuvent être nettoyés et réutilisés, offrant ainsi plus de solutions que de problèmes.

3 Utiliser des produits chimiques puissants

Si vous êtes ici, vous savez (nous prions pour cela) que vous ne devez pas utiliser de produits de ménage, comme le liquide vaisselle, etc. Mais les nettoyants ne sont pas les seuls produits chimiques à présenter un risque sur votre véhicule.

Utiliser un produit de nettoyage auto à un niveau de pH élevé pour éliminer la saleté incrustée sur votre voiture comporte des risques, car si vous ne faites pas attention, vous risquez d’éliminer plus que les contaminants et/ou la saleté de votre pare-chocs…

Des produits comme les nettoyants jantes, les dégraissants, les produits anti-insectes et anti-goudron ou sève d’arbre sont efficaces, mais sont également connu pour potentiellement pouvoir endommager et/ou décolorer la peinture et les plastiques automobiles (d’où l’importance de lire la notice d’utilisation et de tester). Non seulement la nature riche en acide de ces produits est risquée, comme pour le vernis ou la couche de protection, mais elle laisse également des traces chimiques indétectables dans son sillage, qui peuvent continuer à ronger une surface pendant des semaines par la suite.

Pour obtenir un pH neutre de 7 sur l’échelle du pH, lavez toujours votre véhicule avec un shampoing pour voiture à pH équilibré. Une fois le véhicule complètement sec, essuyez soigneusement à l’alcool isopropylique (IPA) (dilué) pour obtenir une surface 100% exempte de contaminants.

echelle ph produits detailing auto

4 Appliquer trop de produit de protection aux mauvais endroits

Bien que cela ne soit pas réellement dangereux pour votre voiture, l’application de produits riches en huile et améliorant la brillance sur des zones comme le tableau de bord ne fera que laisser un film sur votre pare-brise, une fois que toutes ces huiles chauffent et s’évaporent sur le verre.

Appliquer un rehausseur de brillance sur le volant, le pommeau du levier de vitesse, le frein à main et les pédales peut être extrêmement dangereux, car cela réduit considérablement l’adhérence.

Lors de l’application d’un produit de protection, une fine couche suffit généralement (voir notice des produits), ce qui explique pourquoi les produits de protection sont plutôt économiques. Appliquer la juste dose de produit permet également de profiter d’une seconde couche de protection sur la première.

5 Ne pas appliquer de protection ou pas suffisamment

Ici, sur votre site de detailing, nous traitons tous les sujets possibles pour vous aider à aller plus loin dans vos techniques, vous faire découvrir des produits, etc., mais nous en sommes néanmoins toujours à devoir expliquer qu’une voiture doit être protégée tout au long de sa vie.

À l’opposé du fait d’appliqué trop de produit de protection, comme dans le point précédent, par paresse, frugalité, fausse croyance ou manque de connaissance, beaucoup n’appliquent que trop peu ou pas du tout de protection sur leur véhicule.

Sans entrer dans les détails, pour conserver une peinture, des vitres, des plastiques, des caoutchoucs, du cuir et autres composants dans leur meilleur état, il faut les protéger. C’est comme la peau d’un individu qui doit être protégée du soleil, hydratée, gommée, etc.

À lire : tout savoir sur la protection d’une voiture.

Voici quelques scellants :

Quelques céramique en spray que vous pouvez choisir :

Vous pouvez acheter ces produits ici :

6 Utiliser le mauvais équipement

Nettoyer sa voiture sans utiliser des accessoires prévus pour (et de qualité) est un non-sens.

Les éponges à vaisselle, la peau de chamois, le papier essuie-tout, les chiffons de cuisine, etc. ne doivent jamais être utilisés pour nettoyer votre voiture.

Tout cela n’est pas uniquement dangereux pour la peinture de votre voiture, mais aussi sur les vitres, etc. Et cela peut finir par coûter cher en réparation ensuite.

Chaque accessoire (comme pour les produits) a une fonction bien particulière.

7 Réaliser un detailing dans la hâte

Le detailing, l’esthétique automobile professionnelle, prend des heures de travail. Pas uniquement pour un detailer méthodique, mais parce que les produits chimiques utilisés nécessitent également du temps pour accomplir une tâche.

Se précipiter sur le travail à accomplir en essayant de prendre des raccourcis ne fera que réduire la qualité du travail, voire de recommencer le processus. Donc, si vous voulez voir des résultats, suivez les instructions sur l’étiquette de vos produits et prenez le temps de bien faire les choses.

8 Appliquer les produits directement sur le véhicule

On voit régulièrement des personnes (dont des « influenceurs ») appliquer les produits directement sur la voiture, parfois dans l’espoir d’obtenir un impact visuel maximal. Le plus souvent, même les fabricants expliquent qu’il ne faut pas appliquer le produit ainsi.

Donc, à moins qu’il soit indiqué d’appliquer le produit directement sur la surface (comme pour une protection extérieure en spray), utilisez des accessoires adaptés, comme des microfibres de qualité, des tampons applicateurs en microfibre de qualité, etc.

9 Mélanger différents produits detailing

Combiner des produits, comme les produits de protection, est une très mauvaise idée, ne serait-ce parce qu’ils peuvent être incompatibles chimiquement.

C’est donc potentiellement dangereux pour votre voiture et pour votre santé. Tenez-vous-en à un seul produit dédié à une ou deux tâches comme prévues pour et évitez ainsi des accidents chimiques coûteux. Prévoyez que vous avez suffisamment de produits avant de commencer.

10 Sécher à l’air libre

Même la source d’eau la plus pure de la planète laissera des résidus en séchant sur un véhicule si elle n’est pas retirée à temps.

Choisir de laisser l’eau sécher à l’air libre sur une voiture fraichement lavée ne fera que vous apporter du travail supplémentaire.

Éliminez les taches d’eau disgracieuses et les minéraux de la couche de vernis en essuyant immédiatement le véhicule après le rinçage. Bien que vous ayez une protection céramique qui augmente l’effet déperlant et protège le vernis de l’eau calcaire, une céramique n’empêchera pas la formation de taches d’eau calcaire. Ces traces seront simplement plus faciles à éliminer.

Collectif de professionnels et amateurs du detailing et esthétique automobile, carrossiers, préparateurs et spécialiste en sellerie. Amoureux de l'automobile et autres véhicules.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here