TOP 1 : LA plus grande erreur en detailing

0
erreur detailing auto

L’erreur numéro 1 commise par la majorité des gens qui recherchent pourtant à avoir une voiture plus propre, qui brille et sans défaut, est pourtant un concept de base, mais qui semble échapper à beaucoup ou ne pas être pris assez au sérieux.

L’erreur consiste à essuyer, nettoyer ou toucher la peinture trop souvent, sans lubrification et avec les mauvaises serviettes microfibres ou si ces dernières sont sales !

C’est ce que l’on appelle l' »over-touching » (trop de contacts) et c’est l’erreur numéro 1 en detailing auto qui pourrait pourtant facilement être évitée.

Découvrez dans cet article comment cela se produit et comment l’éviter dès aujourd’hui !

Perfectionnez-vous dans le lavage de votre voiture ici.

Contexte du problème

Lorsque la peinture devient sale, boueuse ou même juste légèrement poussiéreuse, le désir de rendre la voiture brillante est inhérent à chaque type de conducteur ou conductrice. Ce que nous ne réalisons pas, c’est que tout ce qui se trouve sur la peinture abîmera cette dernière lorsqu’elle sera éliminée, car la saleté est en réalité comme des cailloux microscopiques.

Voici à quoi ressemble une voiture sale sous un microscope :

défauts peinture voiture microscope
Vue au microscope des défauts d’une peinture de voiture

Ces particules tombent et roulent sur la peinture et laissent des lignes appelées « love marks » ou toiles d’araignées.

Les voitures qui ont ces lignes très fines dans la peinture indiquent que la technique de nettoyage utilisée doit être corrigée.

Imaginez à présent qu’il y a des millions de minuscules cailloux sur 30 cm²…

Pendant le nettoyage, la serviette pousse les cailloux sur la peinture. Alors que ces derniers roulent, ils frottent la couche de vernis sur la peinture. Pire encore, lorsque ces cailloux ne roulent pas du tout, ils pénètrent dans le vernis, créant des trous, mais toujours microscopiques.

L’accumulation de ces trous est connue sous le nom de « micro marring » (micro marbrage) et est probablement la cause d’une peinture comportant des tourbillons et/ou terne.

Essuyer la surface sale avec un chiffon sans utiliser d’eau, de cire en spray ou de lubrifiant, mène à cet état de votre voiture. C’est pourquoi professionnellement, essuyer une voiture à la main n’est pas conseillé. Mais si vous n’avez pas le choix, préférez une serviette de séchage pour minimiser les risques.

Pour limiter ou éviter toute trace, vous pouvez utiliser un souffleur comme le Master Blaster Sidekick ou une serviette microfibre spécial séchage comme ici :

Solutions

Pour éviter le nettoyage à sec, il suffit d’introduire un lubrifiant comme :

  • De l’eau d’un tuyau
  • De la cire à pulvériser
  • Un produit d’aide au séchage
  • Etc.

Ces produits aident à encapsuler la saleté, la soulever et à éliminer ces contaminants de la surface, réduisant ainsi les risques de traces. Les serviettes en papier, serviettes de toilette ou de plage, éponges, etc. ne doivent pas être utilisées sur la peinture des véhicules. Leur matériau est conçu pour absorber, mais pas nécessairement absorber les contaminants lors de l’essuyage.

Les serviettes en microfibre ont en grande partie résolu ce problème, car elles sont absorbantes et conçues pour suspende les particules à la surface de la peinture pendant l’essuyage. Cependant, le fait que ce soit en microfibre ne signifie pas qu’elle ne peut pas rayer la surface !

La microfibre doit être propre pour être utilisée en toute sécurité. Les serviettes microfibre sales ou pleines n’offrent pas assez d’espace pour l’absorption des nouvelles particules, car les fibres sont déjà pleines de débris. Quand les microfibres sont pleines et que vous continuez à essuyer, vous ne faites que pousser la saleté sur la peinture, comme avec une serviette en papier, de plage ou serviette éponge, annulant ainsi l’objectif recherché.

La première cause d’erreurs en detailing se résume en réalité à un manque de patience.

Comme pour tout, la patience et la persévérance sont les clés du succès et du maintien de la peinture dans de bonnes conditions. Si votre voiture est encore poussiéreuse ou sale, que vous n’ayez pas accès à un accès d’eau ou à une cire pulvérisable, mieux vaut attendre de rentrer à la maison ou de vous rendre en station de lavage avec nettoyeur haute pression.

Quelque part, plus vous voulez avoir une voiture propre, brillante, plus vous pouvez créer des marques sur la peinture en retour.

En intégrant cette philosophie, votre peinture aura un meilleur aspect et nécessitera moins de travail de restauration ensuite (polissage, lustrage).

En d’autres termes, nettoyez votre voiture correctement, à chaque fois, et vous n’aurez pas à rattraper d’erreur.

Collectif de professionnels et amateurs du detailing et esthétique automobile, carrossiers, préparateurs et spécialiste en sellerie. Amoureux de l'automobile et autres véhicules.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here