Voiture neuve : l’intérêt d’une correction ou polissage de la peinture ?

5
polissage peinture voiture neuve

Il est vrai que logiquement, lorsque l’on est livré d’un véhicule neuf, on s’attend et on s’imagine que la peinture sera parfaite, exempte de tout défaut.

Pourtant la plupart des voitures peuvent présenter de nombreuses marques sur leur peinture, comme des marques de polissage, de ponçage, des tourbillons et des marques de peinture.

Un œil amateur n’y verra peut-être que du feu, mais dès que vous mettez le bout de votre nez dans le detailing, vous comprenez et observez rapidement qu’avec la bonne source de lumière et la bonne orientation, on peut révéler beaucoup de défauts très facilement.

Il est important que detailers et clients comprennent comment ces imperfections se produisent, comment les corriger et comment éviter qu’elles ne se reproduisent à l’avenir.

À lire : comment nettoyer et protéger une voiture neuve ?

Les types d’imperfections

Les marques de ponçage, les traces de polisseuse rotative et les microrayures se produisent généralement pendant le transport de l’usine au concessionnaire ou directement sur la ligne de production.

Les marques comme les tourbillons en revanche sont généralement dues à l’utilisation de techniques de lavage inappropriées.

Comment et pourquoi ces imperfections se produisent-elles ?

Peu importe la marque et le modèle de voiture, après avoir été peinture sur la chaine de montage, une voiture subit une inspection de la peinture et un processus d’élimination de ses défauts.

Cette inspection consiste à rechercher des ondulations de la peinture, un effet fisheye, des poussières coincées ou un effet peau d’orange excessif. Ces défauts sont souvent traités par un polissage rotatif et/ou poncés à la main ou à l’aide d’une polisseuse double action.

Ce qui est rassurant, c’est que toutes ces marques peuvent être totalement supprimées.

Dans la réalité des faits, les constructeurs n’ont tout simplement pas le temps dans une usine d’assemblage de travailler à la perfection la peinture de leurs voitures, encore moins au même niveau d’exigence d’un centre de detailing haut de gamme.

Lors de la préparation d’une nouvelle voiture, le véhicule passe par une étape complète de compound et de polissage afin d’éliminer :

  • Toutes les traces de ponçage
  • Les hologrammes
  • Les rayures et microrayures

Après une correction approfondie de la peinture pour éliminer ces défauts, la peinture a l’air « neuve ».

Conclusion

Il est important que le client comprenne que même une Lamborghini à 300 000€ présente des défauts de peinture, mais que cela peut être réparé par un detailer professionnel. Il faut alors trouver le bon artisan qui sache éliminer ces imperfections en toute sécurité. Chaque voiture qui sort de la chaine de montage a ses propres besoins spécifiques en matière de polissage.

À lire : techniques et produits de polissage et correction de la peinture.

Côté detailer, il est important de communiquer avec les clients pour comprendre à la fois ses besoins et les besoins du véhicule. Il faut alors fixer des attentes réalistes avec le client pour maximiser sa satisfaction. Faites le tour avec le client de son véhicule et montrez-lui ce que votre œil d’expert voit afin que vous parliez la même langue.

Lorsque les défauts de peinture sont corrigés, établissez un plan d’action pour entretenir correctement le rendu final et visuellement neuf, par des techniques de lavage appropriées et une protection de qualité renouvelée.

Quelques scellants à peinture :

Ou sur eBay (26€) ici :

acheter meguiars hybrid ceramic detailer

Ou sur eBay (26€) ici :

acheter Meguiars ceramic waxMothers CMX (24€) ici :

acheter mothers cmx ceramique voiture

Quelques protections nanocéramiques :

Collectif de professionnels et amateurs du detailing et esthétique automobile, carrossiers, préparateurs et spécialiste en sellerie. Amoureux de l'automobile et autres véhicules.

5 Commentaires

  1. Votre article est très intéressant, cela parait presque contradictoire.. une auto neuve et déjà des défauts parfois mineures. Mais c’est la réalité.
    Parfois un léger polissage peut suffire pour supprimer les défauts.
    C’est ce que j’ai effectué avant de faire une protection céramique sur la mienne.
    N’oublions pas que q’un préparateur véhicule neuf n’est pas un professionnel du detailing.
    Tout dépend du niveau d’exigence du client.

  2. Je viens de decouvrir le monde du detailing car je viens d’aquerir une voiture neuve avec ce genre de défaut.mais sans experience , puis je me lancer dans le polissage à la main ? ou c’est une étape primaire réservée aux initiés ?
    bref, je suis victime du dicton « trop d’infos , tue l’info ». Mais votre article m’aide deja a y voir plus clair.

  3. Bonjour et bienvenue ! Il est possible de réaliser un polissage à la main bien entendu, mais la tache est énorme, surtout si vous devez traiter de nombreux éléments, voire un véhicule complet. La polisseuse apporte un confort énorme, une sécurité ultra renforcée et un résultat bien au-delà. Nous vous conseillons de vous offrir une polisseuse orbitale. Vous disposez d’une section dédiée aux polisseuses pour faire votre choix. Le prix vaut largement les bénéfices…

  4. @Nicolas

    ÉVITE LE POLISSAGE À LA MAIN ! 😀

    Pour faire simple et direct, c’est une perte de temps monumentale, à moins d’avoir une endurance de marathonien, pour au final n’obtenir qu’un résultat médiocre.

    Autrement dit, pas besoin de perdre de précieuses heures à frotter comme Cendrillon. Suis donc le conseil de Dr Detailing et achète une polisseuse orbitale / roto-orbitale.
    😀

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here