Traitement céramique : comment la lumière infrarouge offre de meilleurs résultats ?

0
traitement ceramique lampe infrarouge

Un traitement céramique est une option de protection beaucoup plus solide pour ajouter de la protection et de la brillance à la peinture de votre véhicule, comparativement aux cires traditionnelles.

Une fois appliqué, le revêtement céramique durcira pour former une « coque », ce qui contribuera à réduire le risque de tourbillon et microrayures dans le vernis, ce qui nuit à la l’aspect de la peinture de la voiture.

De plus, cela facilite beaucoup le lavage de votre voiture, car il n’est pas nécessaire d’appliquer de la cire une fois le processus de lavage terminé.

Pourquoi l’on utilise une lampe infrarouge en detailing ?

En utilisant une lampe à polymérisation infrarouge (IR), on veille notamment à ce que l’application de traitement céramique soit lisse et propre.

Cet outil permet d’accélérer le processus de durcissement (cure) en ajoutant de la chaleur aux zones ciblées des surfaces du véhicule pendant un laps de temps prédéterminé, permettant à la céramique de durcir plus rapidement.

Ceci est une partie importante du processus de traitement céramique, car nous savons que moins une protection céramique a besoin de temps pour durcir, moins il y a de chances que l’environnement de durcissement permette aux particules parasites de se déposer pendant que le produit durcit.

Si vous vous demandez à quel point cet outil est un véritable plus dans le processus et peut être essentiel, sachez qu’il n’est pas obligatoire et nécessaire. Aucun centre de detailing n’a absolument besoin d’une lampe infrarouge, mais cela peut être un bon moyen d’augmenter le flux de véhicules.

Comme mentionné précédemment, le durcissement d’une céramique sur un véhicule prend du temps, et par conséquent le véhicule devra rester à l’abri plus longtemps que si le produit doit « guérir » naturellement.

Voici de très bonnes protections céramiques :

Quels autres avantages d’utiliser une lampe infrarouge ?

Le fait d’en posséder offre d’autres avantages pour un centre de detailing que la rapidité de durcissement. En effet elle :

  • Offre une finition propre et sans contaminants
  • Réduit le temps que le véhicule a besoin pour sécher avant de le restituer au client

Par conséquent, leur présence permet de libérer plus rapidement de l’espace dans un salon de detailing auto pour les véhicules entrant et les clients sont toujours plus heureux.

Quelle lampe à infrarouge choisir ?

Si vous envisagiez sérieusement d’acquéreur une lampe à infrarouge, la principale caractéristique à prendre en compte est le type de lampe dont vous aurez besoin. Vous avez le choix entre plusieurs configurations et options. Il est donc important de réfléchir avec attention à vos besoins pour votre business de detailing.

1 Quel type d’onde choisir ?

Commencez par comprendre les 3 types de systèmes de lumière infrarouge sur le marché :

  1. L’infrarouge à ondes longues
  2. L’infrarouge à ondes moyennes
  3. L’infrarouge à ondes courtes

La technologie IR à ondes longue n’est pas du tout pertinente pour l’industrie automobile, car c’est la méthode de traitement la moins efficace. Aucun detailer ou atelier de peinture n’utilise ce type de système.

Les lampes à infrarouge à ondes moyennes sont idéales pour durcir des surfaces généralement plates ou simples, telles que le capot ou le toit.

L’infrarouge à ondes courtes est la solution globale la plus idéale pour le durcissement du traitement céramique, car c’est la méthode de durcissement la plus rapide et elle peut être utilisée pour traiter toutes les surfaces sur un véhicule.

La longueur d’onde que vous choisissez d’utiliser est donc un facteur très important !

Ce qui sépare les 3 types de technologies infrarouges réside dans leur capacité respective à pénétrer la surface peinte d’un véhicule. L’exposition de la surface à l’IR provoque une stimulation moléculaire sur la protection céramique ainsi que su la surface peinte.

Par conduction et radiation subséquente de la surface chauffée de la voiture, la chaleur de la lampe infrarouge passe à travers la céramique, frappe la peinture puis repasse à travers la céramique, permettant à la « ceramic coating » de durcir beaucoup plus rapidement et plus proprement qu’avec les méthodes de durcissement naturelles.

La lumière infrarouge à ondes courtes est la meilleure solution pour ce processus de durcissement de la céramique, car elle est capable de générer le plus de chaleur possible, ce qui permet un durcissement de haute qualité.

2 Quel prix ?

La prochaine chose que vous devez prendre en compte lors du choix d’une lampe infrarouge est le prix.

Comme mentionné, il existe plusieurs options en ce qui concerne les systèmes IR, ainsi qu’une liste de prix très variée, allant de quelques centaines d’euros à quelques milliers d’euros pour les modèles haut de gamme.

Un modèle de lampe à polymérisation de peinture infrarouge à ondes courtes que nous aimons beaucoup est le UNITED UD-3D. C’est un modèle haut de gamme qui utilise l’IR à ondes courtes, ainsi que de nombreuses fonctions et paramètres, pour assurer un processus de polymérisation minutieux, complet et en temps voulu pour tous les véhicules.

lampe infrarouge voiture

Conclusion et avis sur la lampe infrarouge

En plus d’être la solution de durcissement idéale pour les surfaces de véhicules bénéficiant d’un revêtement céramique, les lampes infrarouges constituent également une alternative efficace aux fours à peinture ou à l’exposition à la chaleur traditionnelle.

La chaleur d’une lampe à polymérisation infrarouge peut être dirigée et focalisée sur des zones spécifiques, permettant une efficacité accrue et une consommation d’énergie réduite, sans périodes de préchauffage ou de refroidissement.

La technologie IR vous intéresse ?

Collectif de professionnels et amateurs du detailing et esthétique automobile, carrossiers, préparateurs et spécialiste en sellerie. Amoureux de l'automobile et autres véhicules.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here