Traitement céramique : 9 erreurs les plus fréquentes

0
9 erreurs ceramique voiture solutions

Beaucoup de questions de lecteurs sur des soucis rencontrés avant, pendant ou après l’application d’un traitement céramique.

Parfois l’erreur est facilement rattrapable, parfois plus compliquée. Une mauvaise préparation et application d’un traitement céramique se voit et nécessite donc d’être documenté, de s’exercer et de suivre scrupuleusement les étapes des instructions pour un résultat au top !

Dans cet article, nous allons survoler les erreurs les plus souvent commises lors de l’application d’un revêtement céramique.

À lire : tout savoir sur la céramique auto.

Au programme :

1 Erreurs les plus courantes lors de l’application d’une céramique
2 Conséquences de l’application d’une céramique sur un véhicule
3 L’importance du travail de préparation, AVANT d’appliquer une céramique
4 Conseils pour l’application des produits céramique

1 Erreurs les plus courantes lors de l’application d’une céramique

Suivre les conseils d’applications des marques disponibles sur ou avec les produits est indispensable !

On se rappelle de la protection Meguiar’s Hybrid Ceramic Wax dont beaucoup d’utilisateurs décriaient la facilité d’application et dont la grande majorité n’avait simplement pas lu les instructions de la marque, à savoir appliquer une couche de fondation, puis une couche sacrificielle.

Voici quelques-unes des erreurs les plus couramment commises :

  1. Température : les produits indiquent la température minimale pour poser une céramique. En dessous de celle-ci vous pourriez rencontrer des problèmes de séchage. De plus si le temps de séchage est prolongé trop longtemps, la céramique sera rendue inutile.
  2. Environnement : si vous posez la céramique dans un environnement très (trop) humide, une erreur courante, la condensation en suspension dans l’air ralentit le processus de séchage, ce qui se traduit souvent par une finition à l’apparence huileuse.
  3. Trop de produit appliqué : autre erreur courante, l’application excessive de produit entraine une apparence grasse, qui ne durcit pas correctement.
  4. Exposition à l’humidité : une exposition prématurée à l’humidité (la pluie par exemple) détruit un revêtement céramique plus rapidement que vous ne pourriez le penser. La précipitation, la rosée, le brouillard ou le test des propriétés hydrophobes d’une céramique avant qu’il n’ait complètement durci peuvent compromettre la qualité de la céramique.
  5. Préparation : sauter les étapes cruciales du travail de préparation ou essayer de prendre des raccourcis avant d’appliquer une couche de céramique provoquera toutes sortes de maladies. Ce sont des conseils d’entretien de base, mais malheureusement pas toujours respectés.
  6. Loi de superposition : la loi de la superposition ou de l’empilement consiste à appliquer le produit le plus durable en premier. N’oubliez pas que vous pouvez toujours poser une cire naturelle ou synthétique sur une céramique, mais vous ne devez pas poser de céramique sur une cire naturelle ou synthétique.
  7. Application sous les rayons du soleil : appliquer une céramique sous les rayons directs du soleil détruit également tous vos efforts de pose. Laissez toujours les 4 à 5 premières heures de durcissement se faire à couvert, à l’ombre ou à l’intérieur d’un local et non au soleil.
  8. Application sur une surface chaude : c’est également quelque chose à éviter totalement. Souvent des personnes appliquent le produit céramique après avoir conduit le véhicule à un endroit, ce qui est une grande erreur ou appliquent le produit sur un véhicule qui a eu le temps de chauffer au soleil.
  9. Temps de cure : le temps de « cure » ou de guérison est indiqué par tous les fabricants. Par exemple il vous faudra attendre 2 semaines avant d’exposer un véhicule à l’eau ou 48 heures minimum. Réduisez le temps de durcissement et prenez le risque d’avoir des performances moindres.

Pour éviter toutes ces erreurs communes, lisez simplement les notices de vos produits.

2 Conséquences de l’application d’une céramique sur un véhicule

Une céramique permet de protéger un véhicule de toutes les frasques de mère Nature, mieux qu’une cire ou un scellant à peinture.

Mal appliquée, une céramique entraine des problèmes dont les plus courants sont :

  • Points hauts (high spots)
  • Stries
  • Finition huileuse
  • Texture granuleuse
  • Mauvaise couverture

Le positif est qu’aucune céramique ne peut endommager la peinture d’une voiture.

En ce qui concerne les stries, la lumière directe du soleil et l’utilisation de trop d’IPA sont les erreurs les plus couramment observées. L’utilisation excessive d’alcool isopropylique (IPA) sur une surface après essuyage ou ne pas utiliser le bon rapport de mélange entrainera des stries assez importantes, alors prêtez-y attention.

Si vous contrôlez votre environnement, utilisez les bonnes fournitures, vous devriez être bien récompensé de votre travail avec une protection céramique qui durera des années.

Si vous ignorez les notices, les avertissements et que vous vous lancez tête baissée, vous allez avoir des problèmes. Préférez une bonne cire ou un bon scellant dans ce cas.

3 L’importance du travail de préparation, AVANT d’appliquer une céramique

Avant d’appliquer n’importe quelle céramique, des travaux de préparation de la ou des surfaces doit être entrepris.

Pour que la céramique fonctionne, elle doit être en contact direct de la couche de vernis de la peinture. Cela permet à toutes les molécules microscopiques en suspension dans le liquide de s’enfoncer dans les arrêtes invisibles et de se répandre sur la surface du véhicule, ce qui, une fois durci, crée une surface de peinture extrêmement lisse, semblable à du verre.

Étant donné que c’est sans doute l’un des plus grands avantages d’utiliser un produit céramique, un travail de préparation approprié reste essentiel pour réussir son application. Il s’agit entre autres de supprimer les insectes, le goudron, les fientes d’oiseaux, la saleté, la crasse, l’ancienne cire ou scellant, etc. Il vous faudra donc pas mal d’huile de coude.

Quelles sont les étapes de préparation obligatoires qui doivent être réalisées AVANT d’appliquer une couche de céramique DIY :

  • Lavage et séchage : utilisez la méthode des 2 ou 3 seaux avec des accessoires en microfibre et un shampoing voiture puissant pour éliminer tout reste de protection et bien décrocher la saleté. Ensuite, séchez le véhicule avec une ou plusieurs serviettes de séchage de haute qualité.
  • Barre d’argile : après avoir lavé et séché la surface, utilisez une barre d’argile et un lubrifiant à barre d’argile ou un shampoing auto pour éliminer les contaminants incrustés. Les meilleurs résultats finaux dépendent souvent de cette étape de décontamination mécanique.
  • Polissage et correction de la peinture : il est à présent temps de procéder au polissage complet pour obtenir une base de vernis sans rayure, microrayure, tourbillon, etc. tout en éliminant les contaminants persistants. Cette étape de correction de la peinture nécessite tout de même un minimum de savoir-faire. N’oubliez pas que les défauts de surface vont être visuellement encore plus prononcés après avoir appliqué une céramique.
  • IPA : essuyez les surfaces qui vont recevoir la céramique à l’aide d’un mélange de 50% d’IPA et 50% d’eau distillée. L’IPA permet d’éliminer les huiles de polissage et autres résidus des étapes précédentes. La nanocéramique pourra alors s’accrocher à la surface de manière optimale, sans endommager le vernis ou les surfaces en plastiques à proximité.

Bien que les céramiques DIY sont bien plus faciles à poser et qu’elles sont accessibles au grand public, il n’en reste pas moins que des erreurs peuvent être commises. Avec un excellent travail de préparation, vous vous en sortirez !

Le pire scénario serait de devoir faire le polissage de la céramique au compound pour la supprimer et recommencer l’ensemble du processus. Étant donné que le coût des céramiques a considérablement diminué ces dernières années, ce n’est pas aussi grave que cela puisse paraitre. Vous pouvez trouver d’excellentes céramiques pas chères et dont on a fait l’article :

Voici quelques traitement céramiques :

4 Conseils pour l’application des produits céramique

La première chose à laquelle vous devez penser c’est l’environnement dans lequel la céramique sera appliquée et les conditions météorologiques.

L’ensemble du processus peut-il être fait à l’extérieur ? Bien sûr ! Mais étant donné que vous avez tendance à beaucoup moins contrôler les influences étrangères qui peuvent entrer en contact avec l’extérieur du véhicule, le risque de devoir renettoyer plusieurs fois le véhicule est plus grand si vous travaillez à l’extérieur. Donc, pour vous assurer que le véhicule revêtu reçoit l’amour qu’il mérite, faites tous vos travaux à l’intérieur, à l’abri, dans un garage par exemple.

Comme expliqué plus haut, vérifiez la température de votre environnement de travail. S’il fait trop froid, reportez la pose, sinon le revêtement ne durcira pas. Préférez également un taux d’humidité qui ne dépasse pas 70%.

En revanche, pas de limite si la température est élevée en ce qui concerne le processus d’application de la céramique. Notez simplement que des températures élevées vous obligent à travailler sur de plus petites sections à la fois pour éviter que le produit ne sèche trop rapidement entre l’application et l’essuyage. Côté positif, même s’il fait 37°C, vous pouvez appliquer une céramique (lisez tout de même vos notices).

Mis à part les intempéries, appliquez de petites quantités en effectuant des mouvements lisses et uniformes, puis laissez le produit durcir avant d’essuyer le surplus de la surface avec une serviette microfibre, pour éviter les stries. Appliquez trop de produit grossièrement ou négligemment et vous serez dans l’obligation de refaire cette zone. Si vous essuyez trop tôt, vous allez retirer la céramique liquide partiellement sèche et revenez à la case départ.

Appliquez correctement une céramique sur une voiture protègera cette dernière pendant des années, prenez donc le temps de le faire correctement.

Enfin, si vous ne disposez pas d’abri intérieur, cherchez-en un à l’extérieur et surveillez les prévisions météorologiques. Dans le meilleur des cas, disposez d’un garage pendant deux jours.

Collectif de professionnels et amateurs du detailing et esthétique automobile, carrossiers, préparateurs et spécialiste en sellerie. Amoureux de l'automobile et autres véhicules.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here