Peut-on appliquer une cire sur une protection céramique ?

0
poser cire sur ceramique voiture

Des milliards de dollars sont dépensés chaque année dans le lavage et la protection de voiture, comme la cire et un large éventail d’autres produits de protection extérieure de surface.

Bien que la réduction de l’exposition aux rayons UV et aux contaminants en suspension dans l’air puisse être la cause principale d’une grande partie de cette manie du détailing, beaucoup de gens sont plus préoccupés par l’apparence de leur véhicule que par son état de santé général. Cet intérêt pour l’esthétique auto, ainsi qu’une aversion générale pour le lavage et le detailing, a poussé les propriétaires de voitures à rechercher de nouvelles options d’application.

C’est pour cela que sont sortis des scellants infusés en céramique et des céramiques DIY, plus faciles à poser, offrant de belles durabilités à prix abordables. C’est alors une économie de temps, d’énergie et d’argent.

Certains se demandent s’ils peuvent poser une cire de voiture sur leur traitement céramique et c’est à cette question et bien plus encore que nous allons répondre dans cet article de votre site detailing.

Poser une cire sur une céramique est-ce inutile, voire potentiellement nocif ?
Les céramiques nécessitent-elles la pose d’une cire sur ces dernières ?
Est-ce contreproductif ?

À lire : tout savoir sur les céramique de voiture.

Au programme :

1 Le problème avec les protections nano céramiques
2 Le risque encouru avec une céramique mal entretenue
3 Que se passe-t-il lorsque vous appliquez une cire pour voiture sur une surface protégée par une céramique ?
4 Comment entretenir un traitement céramique sans cire ?

1 Le problème avec les protections nano céramiques

Certains qui découvrent les traitements céramiques ou qui ne connaissent pas leurs diverses formes et fonctions pensent qu’une fois le produit complètement durci, tout produit detailing appliqué dessus peut être évacué sur la surface durcie. C’est incorrect et nous allons vous expliquer pourquoi.

Les traitements céramiques sont hydrophobes de par leur conception, ce qui signifie qu’ils repoussent à peu près tout ce qui entre en contact avec eux :

  • Eau de pluie
  • Sel de déneigement
  • Résine d’arbre
  • Trippes d’insectes
  • Fientes d’oiseaux
  • Etc.

Ainsi, alors qu’un booster ou topper de céramique haut de gamme fonctionnera bien avec une protection nano céramique précédemment appliqué, appliquer une couche de cire de Carnauba dessus fera plus de « mal » qu’apporter une aide.

Dans la communauté scientifique, les propriétés hydrophobes sont parfois appelées effet lotus. La raison de cela est que de toute la végétation de notre planète, les feuilles et les pétales de la fleur de lotus sont les plus résistantes à l’humidité et aux débris en suspension dans l’air, ce qui lui vaut le titre de « super hydrophobe ».

2 Le risque encouru avec une céramique mal entretenue

Bien que les céramiques soient ultras résistantes, elles ne sont en aucun cas invincibles et elles ne sont pas non plus à l’abri des traces d’eau calcaire et de l’accumulation de saleté.

Certaines entreprises qui produisent des traitements céramiques louches se vanteront que leurs produits offrent des attributs autonettoyants exceptionnels, ce qui n’est pas tout à fait vrai. Bien que les contaminants et les liquides puissent avoir du mal à adhérer à une surface protégée par une céramique, il ne s’agit en aucun cas d’un « auto-nettoyage ».

Malgré toutes leurs propriétés répulsives, les nanocéramiques nécessitent toujours un entretien de routine pour fonctionner correctement. Un lavage bihebdomadaire avec un shampoing adapté pour la céramique et un gant de lavage microfibre de qualité est généralement tout ce qui est nécessaire pour conserver la couche de protection en pleine forme.

Ne pas laver un véhicule disposant d’une céramique et conduit régulièrement toutes les deux semaines environ entrainera éventuellement la formation d’une couche de saleté sur la protection. Cela peut entrainer le développement de tourbillons pendant le lavage, ainsi que des marques liées aux insectes écrasés et aux crottes d’oiseaux, qui rongent lentement la céramique elle-même.

Alors, rendez-vous service à vous-même et à votre véhicule et adoptez une routine de nettoyage.

Vous pouvez trouver d’excellentes céramiques et dont on a fait l’article :

Voici quelques traitement céramiques :

3 Que se passe-t-il lorsque vous appliquez une cire pour voiture sur une surface protégée par une céramique ?

Oui vous pouvez appliquer une cire sur une voiture disposant d’un traitement céramique, mais cela va causer plus de problèmes que d’avantages.

Le nettoyage de routine, le parking du véhicule dans le garage et l’application d’un spray d’appoint en céramique SiO2 de haute qualité sur la céramique sont les meilleures solutions.

Lorsque vous appliquez une cire liquide ou une cire en pâte sur une protection céramique, vous entravez sa capacité à fonctionner pleinement. En fait, la cire traditionnelle de voiture est connue pour être un collecteur de débris, principalement en raison des huiles et des lubrifiants présents dans celle-ci (cire de Carnauba), qui restent présents même une fois complètement durci.

Alors que la cire absorbe lentement toutes les saletés dans l’air, le revêtement céramique en dessous n’a plus qu’à attendre, ses capacités de répulsions hydrophobes rendues inutiles par l’univers cireux appliqué dessus.

Les cires synthétiques ne sont pas beaucoup mieux, car elles ont aussi tendance à absorber les contaminants et sont incapables de créer l’éclat brillant que la cire de Carnauba génère naturellement. Bien sûr, les cires synthétiques (ou scellant ou sealant) ont des propriétés hydrophobes, mais les niveaux de dureté de la plupart des cires synthétiques sont nuls par rapport à un traitement nanocéramique classé 9H.

Le résultat ? Un aspect terne et brumeux avec beaucoup de saletés en suspension dans l’air, une cire qui est incapable de s’accrocher à la surface par endroits, car elle est rejetée par les propriétés hydrophobes supérieures de la céramique.

Aussi, appliquer une cire de Canauba de qualité sur une surface protégée de céramique peut prendre beaucoup de temps, car cela nécessite un essuyage supplémentaire afin d’éliminer toutes traces typiques d’une cire.

4 Comment entretenir un traitement céramique sans cire ?

Vous l’avez compris, mieux vaut appliquer un produit de protection adapté à la céramique sur cette dernière qu’une cire.

Certaines méthodes et certains produits de maintenance fonctionnent-ils mieux avec les céramiques classées 9H que d’autres ?

La réponse est très simple et triple :

  1. Lavez votre véhicule toutes les 2 semaines, en utilisant un shampoing auto compatible avec une céramique et la méthode des 2 seaux (ou 3).
  2. Utilisez un spray SiO2 pour céramique pour conserver la brillance de la surface et revigorer la protection.
  3. Gardez des chiffons microfibre de qualité à portée de main pour tout essuyage rapide jugé nécessaire.

Vous pouvez acheter quelques produits ici :

Conclusion

Quelle que soit la marque ou la qualité de la céramique que vous choisissez, il est important de vous rappeler que vous devez toujours suivre les recommandations du fabricant pour l’entretien de leur produit une fois appliqué. Prolonger la durée de vie de la céramique est l’objectif ultime ici.

Collectif de professionnels et amateurs du detailing et esthétique automobile, carrossiers, préparateurs et spécialiste en sellerie. Amoureux de l'automobile et autres véhicules.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here