Polissage : quelle épaisseur minimum ?

0
polissage epaisseur peinture minimum

Effectuer la correction de la peinture (du vernis) d’une voiture est bien plus simple aujourd’hui qu’il y a quelques années.

En effet, la technologie des polisseuses, des tampons et des produits permet de nos jours de réaliser la correction du vernis d’une peinture de voiture bien plus facilement et rapidement qu’auparavant.

Mais, cela sous-entend donc également que si l’on peut retirer plus facilement et rapidement de la matière (du vernis), que l’on peut aller trop loin.

Ajoutons à cela que les voitures modernes disposent de moins d’épaisseur de peinture qu’avant et vous obtenez un potentiel de problèmes plus important.

Les questions que vous vous posez sont donc :

  • À quel moment savoir si la correction de la peinture que je réalise est sécuritaire ou non ?
  • Quand l’épaisseur du vernir est trop fine pour la corriger ?

Nous allons donc répondre à vos questions grâce à Rupes et vous expliquer précisément ce que vous pouvez faire et ne pas faire (GO vs. NO-GO) + quelques astuces.

Vidéo de Rupes en anglais :

Quelle épaisseur de vernis élimine-t-on en polissage ?

C’est l’une des principales questions que l’on se pose lors d’un polissage / lustrage, à savoir quelle quantité (épaisseur) de vernis est supprimée lors du passage d’un polish ou d’un compound.

La réponse est qu’il n’y a pas de réponse unique !

3 variables entrent en jeu dans l’épaisseur de vernis éliminée :

  1. Le choix du produit
  2. Votre technique
  3. Le type de peinture

1 Le choix du produit

C’est plus précisément la combinaison des produits que vous allez utiliser :

  • Le polish ou compound que vous choisissez est-il peu ou très agressif ?
  • Quel type de tampon allez-vous utiliser ? (microfibre, mousse, laine)
  • Votre polisseuse dispose de quel type de mouvement ? (orbital, rotatif)

Toutes ces caractéristiques entrent en considération dans l’épaisseur de vernis que vous allez supprimer. Plus l’approche est agressive, plus vous éliminez de la matière. Moins vous êtes agressif, moins vous éliminez de matière.

2 Votre technique

C’est vous, votre technique.

En effet, votre technique joue un rôle dans l’épaisseur de vernis qui va être éliminée selon :

  • La vitesse de déplacement de la polisseuse (déplacement de votre bras)
  • La pression que vous exercez
  • L’angle du tampon de polissage

Si vous travaillez lentement avec une polisseuse orbitale, vous éliminez logiquement plus de matière que si vous travaillez avec un déplacement plus rapide et cette même polisseuse.

Ce sont toutes des variables qui impactent la quantité de vernis éliminée.

3 Le type de peinture

Comme les deux autres points, le type de peinture est une variable incontournable :

  • Peinture soft : le vernis est éliminé plus facilement
  • Peinture dure : le vernis est éliminé moins facilement (vernis dur)

Avec un vernis dur, la matière sera éliminée à un taux moins élevé.

Conclusion sur ces 3 variables :

Si l’on combine l’impact de ces trois points importants, on comprend alors pourquoi il ne peut pas y avoir de configuration unique, de réponse universelle. Une combinaison X va éliminer une épaisseur X de vernis, et une Y une épaisseur Y.

Ce qui est certain par contre, si une rayure traverse les couches de vernis, peinture et apprêt jusqu’au métal, vous ne pourrez pas la corriger avec un polissage ! Donc face à ce type de rayure, vous pouvez éliminer les techniques de polissage, compound ou wet sanding (ponçage à l’eau).

Mesurez l’épaisseur de la peinture de votre voiture !

Le seul moyen de disposer de l’information de l’épaisseur de peinture du véhicule face à vous est de la mesurer avec une jauge d’épaisseur de peinture (paint gauge ou PTG). L’important est que la jauge puisse mesurer l’épaisseur des couches au-dessus d’une base de métal.

Voici deux jauges d’épaisseur de peinture que nous vous conseillons :

À lire : tout sur les jauges Nexdiag NexPTG.
À lire : tout sur la jauge NicetyMeter CM8806FN.

Vous pouvez acheter ces jauges ici :

Vous pouvez acheter la jauge NicetyMeter CM8806FN moins cher (~75€ au lieu de 220€ parfois en France) ici :

acheter jauge epaisseur peinture voiture nicetymeter cm8806fn

Ou sur eBay (à partir de 115€) ici :

acheter nicetymeter cm8806fn ebay

Quelle épaisseur minimum pour un polissage ?

La recommandation est de : 3 mils ou plus (76,2µm)

Tout ce qui est proche de 3 mils ou en dessous est certainement trop fin pour que vous puissiez utiliser une correction agressive.

Retenez qu’environ 50% du chiffre (3 mils) est fait du vernis. Donc, si votre jauge indique 3 mils, vous disposez d’une couche de vernis vraiment très fine (trop).

Il est possible de faire une correction autour de 3mils, mais nous vous conseillons grandement de minimiser la quantité de compound puissant utilisée (ou de wet sanding agressif), car vous ne disposez que de peu de matière sur laquelle travailler.

L’historique du véhicule

Il est toujours intéressant de discuter avec le propriétaire du véhicule, s’il s’agit d’un client, pour connaitre l’historique de la voiture, à savoir :

  • Le véhicule est-il une première main ? (Voiture achetée neuve)
  • Le véhicule a-t-il déjà bénéficié d’une correction de peinture ?
  • Le véhicule a-t-il subir un ou plusieurs accidents (réparations, peinture) ?
Collectif de professionnels et amateurs du detailing et esthétique automobile, carrossiers, préparateurs et spécialiste en sellerie. Amoureux de l'automobile et autres véhicules.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here